Lyon : le fils de l'opposant tchadien Yorongar raconte " l'enfer " vécu par son père

Le principal et historique opposant au régime du dictateur tchadien Idriss Déby avait disparu depuis le 3 février dernier, lors de l'attaque des rebelles contre le régime présidentiel (discrètement repoussée par les forces françaises). D'aucuns le disaient mort. Son fils aîné de 36 ans, Rokoulmian Yorongar Le Moiban, qui a fui son pays il y a 5 ans, et aujourd'hui administrateur de Survie Rhône, raconte pour Lyon Capitale, les terribles conditions de détention de son père qui a vécu " l'enfer ".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut