Source DDSP

Lyon : le chauffeur routier roule près de 21h, avec moins de 5h de pause

Mi-juin, lors d'un contrôle poids lourd à Lyon, un chauffeur a été interpellé alors qu'il avait conduit roulé pendant 20h45, se reposant seulement durant 4h50.

Le 18 juin, un contrôle poids lourd a été organisé à Lyon par les policiers de la Brigade du Contrôle technique. Un camion immatriculé en Espagne a attiré leur attention. Le chauffeur âgé de 63 ans avait pris la route depuis la péninsule ibérique le 17 juin à 7h30, effectuant plusieurs livraisons en Espagne et en France. Il avait pris son repos journalier seulement à 22h20, puis est reparti vers 3h00 du matin le 18 juin, après 4h50 de pause au lieu des 11 heures obligatoires. Il avait alors conduit jusqu'à 18h20 avant d'être contrôlé par les policiers.

Sur deux jours, il a ainsi roulé pendant 20h45, s'octroyant donc un repos de 4h50, et parcourant 1 419 kilomètres. Les policiers ont immobilisé son véhicule pendant 11 heures, l'obligeant à respecter le temps de repos légal. La société de transport a versé une consignation de 3 300 euros et reste dans l'attente de son jugement par le tribunal de police de Lyon.

à lire également
Le nouveau bilan de l'Agence régionale de santé pour ce jeudi 9 avril montre une hausse des hospitalisations, mais une baisse de pression sur les services de réanimation de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le respect du confinement durant le week-end de Pâques sera décisif face au coronavirus COVID-19.
Faire défiler vers le haut