(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Lyon : le cambrioleur confondu par une trace de sang laissée dans l'appartement

L'ADN du suspect a été retrouvé grâce à une trace de sang laissée dans un appartement cambriolé à Lyon en octobre 2019.

Ce mardi 29 septembre à 8h30 un Lyonnais de 43 ans a été arrêté au sein d'un centre de semi-liberté. Le suspect était identifié comme étant l’auteur de deux faits délictuels qui ont eu lieu sur l’agglomération lyonnaise. Le 19 octobre 2019, il aurait escaladé la façade d’un immeuble jusqu’au balcon situé au 1er étage,  forcé la fenêtre de la cuisine et volé divers objets, dont du matériel multimédia et le double des clés de l’appartement.

Les prélèvements effectués sur des traces de sang permettaient l’identification de ce Lyonnais et son ADN était également confondu avec une trace relevée sur les lieux d’une tentative de vol par escalade à Lyon le 18 octobre 2019. Une seule des deux victimes a déposé plainte. Entendu par les enquêteurs, le suspect a reconnu les faits. Il va être présenté au parquet ce mercredi en vue d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut