Pollution Lyon lever jour © Tim
© Tim Douet

Lyon : la qualité de l'air médiocre à cause de particules fines

Malgré le confinement, la présence de particules fines dans la métropole de Lyon rend la qualité de l'air médiocre selon Atmo Auvergne-Rhône-Alpes.

Bien que la métropole de Lyon soit, comme toute la France, en plein confinement, la qualité de l'air est annoncée médiocre ce mercredi par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. Dans le centre de l'agglomération, les niveaux sont proches du seuil d'information. Ces particules sont émises par le trafic routier à hauteur de 20 %, par l'industrie pour entre 11 % et 17 % et plus principalement par le chauffage individuel au bois pour entre 47 % et 57 %. Selon Atmo, mercredi 11 et jeudi 12, le temps devrait être globalement plus clément et plus favorable à la dispersion des polluants dans la région.

17 commentaires
  1. Pije - mer 11 Nov 20 à 11 h 45

    Mais comment cela est il possible avec une métropole et une ville à majorité verte
    Toujours pas d'amélioration sur ce que l'on peut mesurer
    Par contre des décisions a l'emporte pièce pour entraver la circulation des uns et des autres
    Messieurs Bernard et Doucet on ne vous entend pas sur votre sujet de prédilection
    Prenez le temps de bien lire ce que communique Atmo Auvergne-Rhône-Alpes ça vous aidera à mieux comprendre avant d'agir
    Par exemple la diminution de 50% du chauffage individuel au bois a plus d'effet que l'arrêt complet du trafic routier

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - mer 11 Nov 20 à 11 h 57

      Allez le dire à ceux qui vivent le long des grosses artères de la ville, le périph, etc... 😀

      L'excuse du feu de bois ça tient dans les parties campagnes, là où les gens ont une vieille cheminée qui n'est pas "flamme verte".

      Signaler un commentaire inapproprié
      1. Pije - mer 11 Nov 20 à 15 h 15

        Comme toujours vous refusez de lire ce qui est écrit par d'autres et en l'occurrence ici par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes.
        La célèbre croyance sur le fait que la pollution reste là ou elle est émise ne suffit pas : la preuve avec cette situation sur la qualité de l'air.
        Rappelez vous il n'y a pas si longtemps nous avons eu un épisode également avec des particules fines qui étaient en fait du "sable" en provenance de Sahara.

        Signaler un commentaire inapproprié
        1. Abolition_de_la_monnaie - mer 11 Nov 20 à 15 h 42

          @ Pije Qu'est-ce que j'ai refusé de lire ?
          Une croyance sur le fait que le pollution reste là où elle est émise ?
          C'est justement ce que dit Atmo ARA dans les vallées encaissées pour les fumées de cheminée. Mais il n'empêche que les grosses artères de Lyon, le périphe et autres, ne sont pas "neutre" comme environnement pour la pollution, avec ou sans vent pour déplacer la pollution chez les voisins. (Feyzin+vent du sud=Lyon arrosé par les rejets).

          Signaler un commentaire inapproprié
    2. Meritocratierepublicaine - mer 11 Nov 20 à 13 h 02

      Eh oui 50% des particules sont émises par des cheminées au bois, maisons mais également péniches( voir la puanteur sur les quais) et appartement avec cheminée ( c'est très tendance verte).
      La logique voudrait que Doucet interdise ce type de combustible mais c'est compliqué dans la tête d'une Pastèque de combattre le bois et une bonne partie de ses électeurs.

      Signaler un commentaire inapproprié
    3. Galapiat - mer 11 Nov 20 à 16 h 00

      Pije; trafic routier !!quand on préfère la route au ferroutage ou mieux la voie fluviale.

      Modéré
  2. Meritocratierepublicaine - mer 11 Nov 20 à 13 h 05

    Ah oui j'oubliais le moins polluant c'est l'électricité mais celà rime avec nucléaire et cela Doucet ne peut pas l'adouber

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - mer 11 Nov 20 à 13 h 09

      L'électricité n'est pas obligatoirement d'origine nucléaire, il suffit de changer de fournisseur.
      Mais une fois de plus vous prenez le problème à l'envers : c'est l'isolation (les normes passives) qui résout les problèmes de dépenses d'énergie. Gérard Collomb et le BTP n'ont pas voulu imposer cette norme dans le bâtiment... et on va continuer à payer cette erreur stratégique majeure pendant longtemps.

      Signaler un commentaire inapproprié
      1. Galapiat - mer 11 Nov 20 à 15 h 56

        C'est vrai les atomes d’électricité sont différentiés!!! ceux produit par le nucléaire des autres !!!!!comment ne pas réagir en lisant pareille ânerie colportée aussi par les fournisseurs, l'énergie générée est indifféremment injectée donc distribuée sur le réseau ;;80% est origine nucléaire seule production qui n'émet aucune pollution atmosphérique qui assure son service 24/24. Pour mémoire une centrale à charbon de 1Mw c'est 90 tonnes de scories à évacuer en 24h.

        Modéré
        1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 12 Nov 20 à 10 h 22

          Dur de comprendre ce qui vous dépasse hein ? 🙂
          Oui, les atomes d'électricité sont identiques qu'ils viennent du nucléaire ou du non nucléaire, mais la différence se fait à l'injection dans le réseau. Si vous payez un fournisseur nucléaire, vous pérennisez cette production qui engendre des déchets de plusieurs milliers d'années (juste pour que vous ayez de la lumière 5 minutes), et qui fait prendre des risques monstrueux à l'humanité (le Japon va rejeter sciemment de l'eau chargée en éléments extrêmement mortels)

          Quant à la légende du nucléaire sans CO2, elle est... une légende. Sans pétrole, pas de nucléaire (ni à l'extraction, ni au transport depuis l'Australie, ni pour le transport des déchets, etc, etc.)

          Mais vous répétez sagement la propagande de ce lobby.

          Signaler un commentaire inapproprié
  3. retouraumoyenage - jeu 12 Nov 20 à 9 h 08

    60% de la pollution en ville c'est le chauffage urbain au mazout et gaz
    20% est du aux scooters mobylettes etc c'est à dire les moteurs deux temps
    20% aux camions voitures engins de chantier
    Bref nos ecolodébiles ( l’extrême gauche ) en s'attaquant aux voitures font un procès politique et non écologique
    l’extrême gauche n'a jamais toléré les voitures, symbole du bourgeois. Ils resteront toujours en retard d'un siècle.

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 12 Nov 20 à 10 h 23

      Vous plaisantez ? Tous les syndicats de salariés sont "POUR" la voiture, car ce sont "des emplois" ! 😀

      Signaler un commentaire inapproprié
  4. Galapiat - jeu 12 Nov 20 à 11 h 16

    Abominablement inculte je pense être compétent pour parle électricité diplôme BEI électrotechnique, électronique militaire, spécialisé courants forts puis 25 ans gestion de l'énergie dans entreprise 2 MW installés 12 postes HT/BT etc mais à ton habitude (monsieur connait tout.) Fukushima comme Tchernobyl n'ont pas pour origine la réaction mais au Japon ils ont donné l'exploitation au privé TEPCO: quand une étude demandait un mur anti tsunami de 15 mètres ils l'ont construit de 5 !! laissant les pompes de secours SOUS le niveau de la mer ( le profit , déjà chez nous gare au retour de manivelle). Les russes exploitaient une trop vielle centrale construite dans un hangar en tôle pas ou mal entretenue avec du personnel pas entrainé, peu qualifié, avec des réactions ralenties , des appareils de surveillance obsolètes qui ont entrainés des réaction inverses à celles du bon sens.
    En attendant trouve la solution pour produire en France les 750 TW nécessaires, dont 600 provient du nucléaire.
    A savoir avril , mai, nous avons exportés Espagne et Italie les MW nécessaires pour palier au manque de vent, ce qui ne sera plus possible avec l'arrêt de Fessenheim.

    Modéré
    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 12 Nov 20 à 13 h 11

      La meilleure gestion de l'économie qui soit, c'est ne pas avoir à gaspiller ou dépenser d'énergie quand on peut l'éviter.

      Les normes passives sont la solution.
      Mais qui dit normes passives, dit : "chute énorme de la consommation", donc, moins d'emploi, donc, moins de taxes. On est prisonnier encore et toujours de la dictature monétiste. Le fric, ennemi de l'intelligence.

      Vos 750 TW nécessaires ne sont en fait pas nécessaires.
      Le nucléaire n'est donc pas nécessaire. Mais ça oblige à refonder notre société sur des bases plus intelligente que de produire des déchets mortels sur plusieurs milliers d'années pour éclairer votre lampe 5 minutes.

      Signaler un commentaire inapproprié
  5. Galapiat - jeu 12 Nov 20 à 11 h 27

    Conclusion Où que vous soyez abonnés l'énergie qui vous est livrée comporte 80% de nucléaire .Les privés bénéficient de tarifs préférentiels il paient leur KW 20% moins cher '(Bruxelles) grâce à la taxe CSPE de votre facture 25% qui va passer bientôt à 30.
    Lorsque nos brillants décideurs auront réussis à tout privatiser (Bruxelles) qu'il se produira une des tempêtes, chute de neige, etc, , vous attendrez comme New York par le passé 15 jours, 1 mois pour être dépanné.
    En attendant acheté un petit groupe 2 Kw mini pour l'éclairage.

    Modéré
    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 12 Nov 20 à 13 h 13

      EDF est une entreprise publique, EDF a envahi le marché d'autres pays. Ce n'est pas l'entreprise EDF ou d'autres qui sont problématiques, mais bien l'orientation de ces sociétés au sein d'un système où c'est la bénéfice à court moyen ou long terme qui dicte ses lois. A court terme, le nucléaire est "rentable".
      A moyen terme pour gérer les déchets, c'est déjà plus discutable. Et gérer des déchets sur des centaines d'années ou plus, là c'est carrément du foutage de gueule 🙂

      Signaler un commentaire inapproprié
  6. Daniel lacroix - jeu 12 Nov 20 à 21 h 16

    Quand on voit que la 1ere mesure des élus eelv de la Métropole a été de s'augmenter de 1000euros/mois en juillet dernier (le fric, toujours le fric), on peut se poser beaucoup de légitimes questions sur ces gens.

    Modéré

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut