Equipage de la Police nationale à Lyon © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon : la méthode de vol en dansant fait son grand retour (encore)

Elle avait disparu avec les fêtes, mais la méthode de vol basée sur la danse fait son grand retour à Lyon.

Ce n'est pas la première fois que nous en parlons, et sans doute pas la dernière fois. À Lyon, les voleurs rivalisent d'imagination pour tromper leurs victimes et attirer leur attention. Depuis plus d'un an, certains utilisent la méthode de la danse. Elle consiste à aborder les victimes en dansant devant eux, et profiter du contact ainsi réalisé pour voler téléphone portable ou portefeuille.

Ce dimanche 12 janvier, cette méthode a été utilisée à plusieurs reprises comme le rapporte Le Progrès. Une personne s'est ainsi fait voler son téléphone à l'angle de la rue Sainte-Marie-des-Terreaux et Sainte-Catherine. Deux individus sont allés à la rencontre de leur victime, faisant mine de vouloir danser. Ils en ont profité pour voler un smartphone. Les deux sans domicile fixe ont été arrêtés, et placés en garde à vue. Il s'agissait de deux mineurs en situation irrégulière. Le téléphone a pu être rendu à son propriétaire.

La même nuit, quai Victor Augagneur, un mineur, lui aussi en situation irrégulière, a été arrêté et placé en garde à vue. Il utilisait également la méthode de la danse pour détrousser ses victimes.

Demande de câlin, danse, salut amical... toutes les méthodes sont bonnes pour tromper l'attention. Quand l'une disparaît, l'autre la remplace avec toujours le même but : établir le contact. Dès lors, la meilleure façon de ne pas se faire avoir reste de garder à l'esprit qu'une petite danse nocturne dans la rue ou un câlin de la part d'inconnus peut se terminer les poches vides.

à lire également
Hotel de police 3e © tim Douet_0028
A Lyon les établissements sont restés fermés pendant près de deux mois avant de rouvrir le 2 juin. La veille, un homme a pourtant été interpellé à l'intérieur d'un bar restaurant à Lyon alors qu'il tentait d'ouvrir la caisse. 
Faire défiler vers le haut