Métro TCL sytral © Tim Douet
Métro TCL © Tim Douet

Lyon : la grève TCL est terminée, accord Keolis et régulateurs métros

Les régulateurs métros à Lyon étaient en grève depuis le 12 novembre. A quelques heures de la Fête des lumières - 8 décembre, un accord a été trouvé entre Keolis et les régulateurs.

Ils étaient relativement d'accord sur les grandes lignes dès le début du conflit social, et pourtant cette grève des régulateurs métros commençait à s’éterniser (lire notre décryptage ici). Ce mercredi soir, après de nouvelles négociations, Keolis, qui exploite le réseau TCL, et les régulateurs métros ont enfin trouvé un accord. La grève est donc terminée à Lyon, juste avant l'un des rendez-vous majeurs de l'année : la Fête des lumières - 8 décembre.

Le conflit tournait autour de la future organisation du poste de contrôle pour les lignes A, B et C avec la future automatisation de la ligne B en 2020. L’organisation est celle des 3 x 8 avec, actuellement, 4 régulateurs en période de pointe, et 3 la nuit. Avec l'automatisation, Keolis proposait de faire passer le nombre de régulateurs de 21 à 28, ce qui devrait donner 5 le matin, 5 l'après-midi et 4 le soir, voir 5 lors des journées les plus chargées.

Avec cet accord, Keolis et les régulateurs pourront recommencer les discussions autour de cette organisation.

Le trafic ne sera donc plus perturbé dès ce 6 décembre.

 

 

à lire également
Gay Pride 2018 ©Moran Kerinec
Les violents orages qui se sont abattus en début d'après-midi sur Lyon ont empêché la marche des fiertés LGBTI de défiler comme prévu. Ce qui n'a pas découragé les milliers de manifestants réunis place Bellecour de faire la fête tout l'après-midi.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut