Place de la République

Lyon : l'opération “draps aux fenêtres” décalée à samedi

Pour protester contre les incivilités en Presqu’île, les habitants du centre-ville de Lyon avaient décidé de pendre des draps blancs à leur fenêtre pour interpeller la mairie. L'opération qui devait avoir lieu vendredi soir a finalement été reportée à samedi.

Comme nous l'écrivions hier, les habitants de la Presqu'ile de Lyon ont décidé de suspendre des draps blancs aux fenêtres de leurs appartements pour protester contre les incivilités dans le centre de Lyon. Un mouvement qui devait avoir lieu ce vendredi et qui sera décalé à samedi pour éviter toute confusion avec la Fête de la Musique qui aura lieu demain. 

Ces draps blancs sont la suite du mouvement entamé en début d'année sur un groupe Facebook pour dénoncer les nuisances sonores qui surviennent le soir en Presqu'île. “Avec cette opération, notre objectif est de montrer qu'un renfort de police municipale c'est bien, mais qu'en deuxième partie de soirée, il n'y a plus personne. Il faut aussi dire que la Presqu'île ce n'est pas que la rue Édouard-Herriot et que des nuisances ont lieu ailleurs”, confiait hier Pauline Grosjean, la cofondatrice du groupe Facebook qui compte 1850 membres. Les habitants souhaitent surtout faire réagir la mairie de Lyon qui n'a jamais répondu à leurs demandes pour le moment. 

Lyon  : opération “draps aux fenêtres” contre les incivilités en Presqu'île

à lire également
Hôtel de police © Tim Douet
Une vendeuse avait été agressée jeudi soir à la fermeture d’un bureau de tabac au Puy-en-Velay, en Haute-Loire. Le voleur avait récupéré près de 5 000 en liquide. Mais l’enquête policière a permis de montrer que la vendeuse était de mèche avec le voleur.
1 commentaire
  1. JANUS - 20 juin 2019

    Et on va envoyer les CRS sur le GJ, méchants quadra, retraités/es….

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut