Grand Lyon – Conseil métropolitain © Tim Douet
Grand Lyon – Conseil métropolitain © Tim Douet

Lyon : ils demandent aux élus d'abandonner leur voiture une journée

A l'occasion du vote sur la Zone Faibles Emissions, le 28 janvier à la métropole de Lyon, les organisateurs des marches pour le climat lancent un défi "élus à mobilité positive". Ils demandent ainsi aux élus de venir à la métropole sans "voiture polluante". 

Les élus de la métropole de Lyon sont-ils prêts à montrer l'exemple en matière de pollution ? Les co-organisateurs des marches pour le climat ont choisi de lancer un défi "élus à mobilité positive". A l'occasion du vote sur la Zone Faibles Emissions, le 28 janvier (lire ici), ces citoyens invitent les élus à venir à l'hôtel de la métropole avec "tout mode de transport autre la voiture individuelle polluante". Les modes actifs, marche, vélo, trottinette, rollers sont conseillés, mais aussi les transports en commun, voiture électrique ou à hydrogène. Les élus peuvent également venir en co-voiturage, même s'il est précisé que "le chauffeur ne compte pas".

Sur places, des bénévoles des associations organisatrices des marches pour le climat accueilleront les élus et récompenseront "le mode de transport le plus orignal" tout en remerciant ceux qui accepteront de participer. La veille, le 27 janvier, une grande chaîne humaine contre la pollution sera organisée par la marche pour le climat à Lyon (lire ici).

1 commentaire
  1. Galapiat - 18 janvier 2019

    il faudrait surtout supprimer le parc de véhicules attribués expliquer aux sommités qu'il n'est pas déshonorant de conduire soit même son véhicule. en ne conservant QUE les véhicules de service , des petits utilitaires.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure

d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut