Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon : il menace de mort un employé de pôle emploi et d'incendier une pharmacie

Un homme de 31 ans a été interpellé mercredi dans le 7e arrondissement de Lyon après avoir notamment menacé de mort un employé de pôle emploi et blessé des agents.

Jeudi dernier, à Lyon, un homme de 31 ans, a menacé de mort un employé de pôle emploi et blessé des agents. Samedi, il a exercé des violences à l'encontre d'une pharmacienne et a menacé d'incendier une pharmacie.

Cet homme a été arrêté mercredi dans le 8e arrondissement de Lyon. Pendant son interpellation, il s'est rebellé et a blessé trois policiers. Il a partiellement reconnu les faits en garde à vue. Il est présenté au parquet ce jeudi en vue d’une comparution immédiate.

7 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 5 Nov 20 à 12 h 12

    Quand est-ce que les décideurs et les électeurs vont faire en sorte qu'il y ait des cours de psychologie dans toutes les écoles afin de montrer la mécanique de la violence, pas dans un sens "morale" mais en allant soigner les peurs, les frustrations, etc ? La violence n'est pas une gloire.
    Montrer cette mécanique est la seule manière de nous en sortir. Quelle que soit la nature de cette violence.
    Au lieu d'envoyer au casse-pipe les policiers et de courir après les actes déjà commis.

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Limas69 - jeu 5 Nov 20 à 13 h 43

      Utopie ! C'est le respect qu'il faut apprendre et enseigner (parents et enseignants). Et puis, aussi les droits et les devoirs (et pas seulement les droits).

      Signaler un commentaire inapproprié
      1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 5 Nov 20 à 13 h 59

        Le respect de qui ? De forces armées ?
        Il faudrait apprendre aussi ce qu'est le respect. Trop de gens ont appris le "respect" à coup de baffes. Le respect par les coups n'entraine que plus de haine et de violence. Ce n'est pas ça le respect à long terme.

        Et je ne comprends pas pourquoi vous parlez d'Utopie à comprendre ce qu'est la violence. Vous pouvez expliquer ?

        Signaler un commentaire inapproprié
        1. Limas69 - jeu 5 Nov 20 à 18 h 03

          Le respect de l'autre, de soi même ... Pas la peine de donner des baffes ! Ceci dit, il m'est arriver de prendre une claque parfois ... je n'ai pas été violonté pour autant, et ça a surement aidé à comprendre et me souvenir de la leçon. L'utopie, c'est de croire que la philosophie peut être comprise par des enfants ... ce qui explique qu'elle n'arrive qu'au programme de 1ère.

          Signaler un commentaire inapproprié
          1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 5 Nov 20 à 18 h 18

            Oui mais vous n'avez pas répondu avec votre "Le respect de l'autre, de soi même". ça n'explique pas ce que vous voulez faire apprendre par l'école ou les parents.
            Le respect c'est "1 - le chef a toujours raison. 2 Si le chef a tort, se référer au 1" ?

            et sinon,
            "L'utopie c'est de croire que la philosophie peut être comprise par des enfants" , regardez le documentaire "ce n'est qu'un début". Vous comprendrez peut-être que vous avez tout faux.

  2. JANUS - jeu 5 Nov 20 à 18 h 45

    "des cours de psychologie dans toutes les écoles afin de montrer la mécanique de la violence" Abolition de la monnaie nous présente son programme électoral avec son petit vélo dans la tête !

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 5 Nov 20 à 19 h 08

      C'est ça vos arguments ? Un insulte ?

      Si les enfants apprenaient que la violence est issue d'une frustration mentale, d'une impuissance à trouver les mots ou créer l'harmonie, d'infériorité momentanée tout à fait réparable, vous croyez que la violence serait autant glorifiée ?
      Au lieu de ça les enfants sont dirigés vers le modèle de la violence parce que l'Histoire qu'on nous enseigne nous dit que ce sont ceux qui frappent le plus fort qui "règnent". Idem pour "superman" et tous les héros : s'ils sont intelligents, ça ne change rien, car à la fin ils gagnent parce qu'ils imposent leur violence.
      Voilà l'éducation actuelle.

      Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut