Grégory Doucet, le nouveau maire de Lyon © Antoine Merlet

Lyon : Grégory Doucet signe une tribune pour un moratoire sur la 5G

Ce samedi 12 septembre, une soixantaine d'élus dont les maires de Lyon et Villeurbanne, publient une tribune pour demander à ce que le déploiement de la 5G soit repoussé à l'été 2021.

Une soixantaine d'élus et de politiques demandent un moratoire sur la 5G. Parmi eux, Jean-Luc Mélenchon, François Ruffin, la maire de Marseille, Michèle Rubirola, le maire de Grenoble, Eric Piolle, la maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian... ainsi que Grégory Doucet et Cédric Van Styvendael, respectivement maires de Lyon et Villeurbanne.

Dans une tribune publiée ce samedi 12 septembre dans les colonnes du Journal du Dimanche, ils proposent que le déploiement de la 5G soit retardé au moins jusqu'à l'été 2021, pour permettre "la tenue d'un débat démocratique décentralisé sur la 5G et sur les usages numériques". 

Les élus et politiques signataires pointent du doigt l'impact écologique de la 5G, qui implique selon eux "la multiplication par 1.000 des données échangées sur les réseaux dans les prochaines décennies" ainsi que l'accélération de "l'exploitation de ressources naturelles non renouvelables, la pollution due à l'extraction des métaux rares, et la génération de quantité de déchet pas ou peu recyclables".

Ils font également part de leurs craintes concernant les conséquences de la 5G sur la santé de la population : "Les émissions d'ondes de la 5G s'additionnent à celles des technologies antérieures, 4G, 3G et 2G, ce qui aboutira à une hausse du niveau d'exposition de la population aux ondes. De même, il est urgent de s'interroger sur l'impact sanitaire de la multiplication d'objets hyperconnectés."

Pour les signataires, avant de penser la 5G, la priorité serait de s'intéresser à "la réduction de la fracture numérique, à travers le développement de la fibre en zone rurale et en finalisant le déploiement de la 4G".

Une journée de mobilisation contre la 5G doit par ailleurs se tenir à Lyon le samedi 19 septembre prochain, à l'initiative de la "Coordination stop Linky/5G des régions Auvergne-Rhône-Alpes, Saône-et-Loire, Gard et Montpellier" (lire ici).

à lire également
20 commentaires
  1. Modéré
    Galapiat - 13 septembre 2020

    ça fait plaisir, rien que des "spécialistes," (de l'interdit) après les sapins, les télécoms, les voitures, le nucléaire, Vous les avez soutenus , assumez maintenant

  2. Signaler un commentaire inapproprié
    Abolition_de_la_monnaie - 13 septembre 2020

    C'est quand même dingue cette dictature de la 5G qui est imposée à tout le monde sans aucun débat, aucune étude scientifique connue des citoyens, etc.

    ça rappelle le passage à la TNT qui en fait n'était pas géré par un organisme public, mais par un consortium d'entreprises privées ! Et on devait gagner en pluralité d'informations... résultats : quasi toutes les nouvelles chaînes sont la propriété des anciens gros groupes de l'hertzien ! (TF1, France télé, Canal+, Groupe M6, Groupe NRJ...)

    La dictature avec un revêtement illusoire de démocratie, ça suffit ! 🙂

    1. Signaler un commentaire inapproprié
      Matthieu - 14 septembre 2020

      Vous devriez vous abstenir de commentaires démontrant votre vacuité totale de connaissance dans le domaine abordé.

  3. Modéré
    Galapiat - 13 septembre 2020

    Leurs prédécesseurs mettaient en garde contre les risques encourus de voyager dans ces machines à vapeur infernales qui s'engouffraient à des allures folles (35 kmh) dans les tunnels.

  4. Modéré
    Galapiat - 13 septembre 2020

    Tiens, ils ont oubliés les radars , les IRM, les micro-ondes,etc certains ont dus en subir des ondes à forte dose.

  5. Modéré
    djib - 13 septembre 2020

    Il faut surtout arrêter de voir le mal partout, les linky, la 5G, les vaccins... Marre de la dictature des anti-progrès, surtout à cause d'un manque de connaissance scientifique (et oui, quand on ne connait pas, ça peut faire peur) ! Il serait intéressant de voir combien de % de la population est réellement contre la 5G et voir où est réellement la dictature.

  6. Signaler un commentaire inapproprié
    retouraumoyenage - 13 septembre 2020

    bof!!! regardons ce qui ce passe dans les pays où la 5G est en fonction, cela pourrait rassurer les écolos débiles.

    Mais le véritable problème c'est qu'ils veulent un retour au moyen age et donc la fin de la 4G, de la 3G, de la 2G, de l'internet, des voitures, des avions, des vélos électriques parce que l'électricité est nucléaire, etc...

    Mais au fait, dans leur moratoire, ils sont contre l'extraction de métaux rares donc ils sont contre les panneaux photovoltaïques! et bien sur ils sont contre les éoliennes ( je vous rappelle que pour construire une éolienne il faut bruler 6 tonnes de charbon, bonjour la pollution! si vous ne comprenez pas pourquoi du charbon je vous conseille de rencontrer un constructeur d’éolienne c'est stupéfiant comme c'est polluant à construire)
    Bref ces psychopathes sont anti tout et se contredisent en permanence.

    Mais ils oublient la première condition de l’écologie: comme le voulait René DUMONT le père fondateur de l’écologie française c'est le contrôle de la natalité dans le monde entier, il est primordiale de revenir à 4 voir 5 milliards d'habitant, et ça c'est un sujet que les écolos ne veulent pas entendre parler, car ils ne sont pas de vrais écolos mais des transfuges de l’extrême gauche qui passe son temps à rêver de la grande révolution, et pour arriver à cela il faut que la population sombre dans la plus grande misère au préalable.

    1. Signaler un commentaire inapproprié
      Abolition_de_la_monnaie - 13 septembre 2020

      Pas besoin des écolos pour "revenir à 4/5 milliards"... l'infertilité humaine augmente chaque jour grâce aux produits chimiques du "monde du progrès" que vous soutenez. 🙂

      Les panneaux solaires et photovoltaïques sont effectivement problématiques, surtout lorsque leur fabrication est gérée par des entreprises dont le but est de faire du profit à court terme, et que la machine monétaire doit tourner en permanence (ce qui interdit de faire des choses qui durent très longtemps, qui sont réparables, parce que ça tue l'activité économique à moyen et long terme).

      Les écolos actuels ont un gros temps de retard sur le plan économique. Ils n'ont toujours pas compris le système dans lequel on vit. Il essaye de "réinventer le fil à couper le beurre" mais c'est peine perdue, ça fait 4000 ans qu'on essaye de soigner le système, de le rendre plus humain, et... ça ne marche pas. Normal, c'est mathématiquement impossible.

      Sinon, vous pouvez regarder ce que nous permet la lowtech.
      Pas besoin de faire peur avec le retour dans les cavernes, comme vous avez besoin de le faire 🙂

      1. Modéré
        Galapiat - 14 septembre 2020

        Benplay 69009 :qui t'oblige à avoir une carte sans contact, le cheval de Troie des banques.?
        Acheter une voiture hyper connectée ?.
        A prendre un forfait télécom haut de gamme si téléphoner te suffit?

      2. Modéré
        Galapiat - 14 septembre 2020

        Toujours la rengaine !! toujours aucune solution technique proposée.

  7. Signaler un commentaire inapproprié
    benplay69009 - 13 septembre 2020

    Voila une bonne nouvelle!

    La 5g est inutile car la 4g suffit largement.

    La 5g est un outil de surveillance de masse sans parler de l'explosion des ondes qu'ont ca se prendre car par rapport a la 4g le spectre est bien plus grand et surtout pour faire la ville autonome il faudra beaucoup, beaucoup plus d'antenne qu'actuellement.

    Posé vous la question de l'impacte energétique et sur votre santé

  8. Signaler un commentaire inapproprié
    benplay69009 - 13 septembre 2020

    Juste pour dire pourquoi je mettrais notre maire dans ma prière parceque si il va au bout du combat il va principalement déranger trois lobby
    Car la 5g va permettre ceci:

    - le lobby automobile (voiture autonome)
    -le lobby bancaire ( digitalisation absolu de l'économie et donc disparition de la monnaie fiduciaire (donc contrôle total de vos vie et de sa surveillance)
    -le lobby des telecom (qui voit la une excellente opportunité de faire du blé et de s'imposer toujours un peux plus)

    La 5g est une révolution mais pas pour le peuple mais pour des intérêts privé

    Par contre pour le peuple il perdra toujours plus de liberté, de santé, et de contrôle sur sa vie.

    Tout ceci n'est pas complotiste mais pensé depuis longtemps.

    1. Signaler un commentaire inapproprié
      Matthieu - 14 septembre 2020

      On va plutôt se poser la question de la maîtrise de la grammaire chez les experts en télécommunications de niveau CE2

      1. Signaler un commentaire inapproprié
        benplay69009 - 14 septembre 2020

        Lol aucun argument juste l'orthographe. Réparti de niveau cp

    2. Modéré
      Galapiat - 14 septembre 2020

      10 ans d'utilisation les radars militaires longues portée émission HF beaucoup plus puissante avec une gamme étendue fonction d'utilisation, (à 10m de l'antenne on carbonise un journal !! sur les radars , sans oublier qu'a la base 942 de Lyon Mont Verdun les systèmes couvrent un grande zone,donc puissance en centaines de KW, alors cessez de nous gonfler en délirant sur une technologie dont vous vous contentez de répéter les âneries des opposants.

  9. Signaler un commentaire inapproprié
    JANUS - 14 septembre 2020

    Bientôt, Abolition de la monnaie va ouvrir sa boutique de vélos !

  10. Signaler un commentaire inapproprié
    arkane - 14 septembre 2020

    Pour être fin au fantasme, les antennes 5G sont déjà en place depuis pas mal d’année avec les équipements 4,5G déjà mise en place. On fait juste évoluer le réseau comme à chaque remplacement d’équipement obsolète et/ou en panne. Être contre la 5G, c’est comme être contre une mise à jour sous Windows10!

    1. Signaler un commentaire inapproprié
      benplay69009 - 14 septembre 2020

      Hello je suis d'accord avec vous concernant la 4,5 g et je dirais même que dans un premier temps la 5g ne sera pas dangereuse car les premières fréquences utilisées vont être proche de ce que l'on a aujourd'hui.

      La ou le bas blesse c'est dans quelques années avec des fréquences beaucoup plus haute et surtout l'augmentation significative du nombre d'antennes pour les voitures autonomes et les objets connectés

  11. Modéré
    pierrette - 14 septembre 2020

    Dans le milieu du travail , la question de l'électrosensibilité ou hypersensibilité électromagnétique (EHS) est depuis quelques temps croissante dans les discussions sociales. Par ailleurs, une récente actualité juridique a remis le sujet à l'ordre du jour en ce qui concerne l'électrosensibilité et sa reconnaissance dans le monde du travail : https://www.officiel-prevention.com/dossier/protections-collectives-organisation-ergonomie/rayonnements/electrosensibilite-et-reconnaissance-dans-le-monde-du-travail

  12. Signaler un commentaire inapproprié
    Michel Raffin - 15 septembre 2020

    Les progrès techniques véritables sont ceux qui apportent quelque chose à l'homme. Il y a d'abord les progrès en médecine qui ont permis à l'homme de vivre plus longtemps mais surtout les progrès dans le domaine de l'énergie qui ont permis à l'homme de moins solliciter sa force musculaire. La 5 G n'apporte rien, elle permet juste une accélération du traitement des données, 99 % des gens n'en n'ont rien à foutre.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut