Jean-Michel Dubernard @PHILIPPE MERLE / AFP)

Lyon : de nombreux hommages à Jean-Michel Dubernard qui "révolutionna le monde de la chirurgie"

Le professeur Jean-Michel Dubernard, ancien député et médecin réputé, est décédé à l'âge de 80 ans. Il était notamment connu pour avoir réalisé la première greffe mondiale du visage en 2005. Depuis l'annonce de son décès, les hommages sont nombreux.

"Il est très rare de rencontrer des hommes ou des femmes qui changent notre monde. Le professeur Jean-Michel Dubernard était l’un d’eux. Il révolutionna le monde de la chirurgie et s’impliqua dans la vie politique lyonnaise et nationale", réagit le maire de droite du 6e arrondissement de Lyon, Pascal Blache.

Outre son immense parcours comme médecin,  le professeur Jean-Michel Dubernard a été adjoint au maire de Lyon de 1983 à 2001. Il a aussi été député de droite de Lyon entre 1986 et 1990 puis de 1993 à 2007.

"Pionnier des transplantations, Lyon a perdu un grand chirurgien et homme politique", explique pour sa part Grégory Doucet, le maire écologiste de Lyon. "Max Dubernard, le Chiraquien indéfectible, m’avait accueillie à la commission des affaires sociales de l’Assemblée. Il y fut un de mes mentors. Grand chirurgien, homme de caractère et de convictions, à l’humour dévastateur, jamais en retraite…Adieu l’ami !", se souvient Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France.

En 1998, Jean-Michel Dubernard avait réussi la première greffe mondiale d’une main. En 2005, nouvelle prouesse : il greffait du visage une Française, Isabelle Dinoire. "Enorme perte pour la Fondation HCL avec la disparition du Pr Jean-Michel Dubernard, chirurgien pionnier de la greffe, administrateur dévoué, et grand ami de la Fondation. Toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches", souligne la Fondation des Hospices civils de Lyon, les célèbres HCL.

"Adieu Max. Tu étais un personnage entier et attachant. Nous avons eu de grands moments à l Assemblée nationale. Avec toi on riait et on s engueulait. Bref on vivait !", explique de son côté le maire LR de Caluire-et-Cuire, Philippe Cochet.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut