© Tim Douet

Lyon : course poursuite après le vol de sept Mercedes

Un policier a fait l'usage de son arme à feu ce lundi pour stopper le conducteur d'une des sept Mercedes volées. 

Une véritable scène de la série Taxi. Selon Le Progrès, ce lundi après-midi, une bande de voleurs a volé sept berlines Mercedes dans une entreprise de location de véhicule de l'aéroport Lyon-Saint-Exupéry. Poursuivis par la police nationale, trois d'entre eux ont été arrêtés. Selon le quotidien, à Genas, un conducteur a foncé délibérément vers un policier qui a dû faire usage de son arme à feu. Le conducteur, âgé de 16 ans, a percuté deux véhicules de police puis a essayé de fuir à pied avant d'être arrêté, ajoutent nos confrères.

Enfin, deux hommes ont été arrêtés entre Jons et Pusignan tandis que le conducteur de la troisième berline stoppée a réussi à s'enfuir à pied. 

3 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 19 novembre 2019

    S'il n'y avait pas de vols, les compagnies d'assurance contre le vol feraient faillite !
    Le vol est utile au système. (pas de puces de repérage sur les voitures non arrêtées ?)

  2. JANUS - 19 novembre 2019

    3 interpellés sur 7. Un peu court !

    1. vieux caladois - 19 novembre 2019

      ça roule vite une Mercedes ! mais on ne nous dit que ces véhicules doivent posséder un équipement qui permet de les suivre en permanence

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut