Commémoration de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau à Lyon (©Antoine Sillières)

Lyon commémore la libération d'Auschwitz

La communauté juive lyonnaise a commémoré les 6 millions de morts de la Shaoh, ce dimanche matin, en présence du président de la Métropole, David Kimelfeld, et du Crif, à l'occasion du 74e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau.

"Le Juif, c'est le canari dans la mine". Président de l’Amicale des déportés d’Auschwitz Birkenau et des camps de haute Silésie, Jean-Claude Nerson, a rappelé, ce dimanche matin, devant le Veilleur de pierre de la place Bellecour, comment le Juifs se sont retrouvés en première ligne de la sauvagerie nazie pendant la première guerre mondiale.  En présence de David Kimelfeld, président de la Métropole, et lui-même juif, de Jean-Dominique Durand, l'adjoint à la Mémoire de la ville et de représentants de Consistoire juif régional du Crif, la communauté juive lyonnaise a rendu hommage aux déportés de la Shoah, et au 6 millions de victimes de la barbarie nazie.

à lire également
1 commentaire
  1. vieuxlyon - 28 janvier 2019

    Euh pardon...J'étais présent à cette commémoration. David Kimelfeld n'était pas présent mais représenté par Sarah Peillon. Autant être exact!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut