Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet
Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet

Lyon : certains tarifs Rhônexpress vont baisser le 6 novembre

En reprenant l'exploitation de la navette Rhônexpress entre Part-Dieu et l’aéroport Lyon-Saint-Exupery, le Sytral a voté une baisse de certains tarifs à partir du 6 novembre prochain, même si à cause de la crise du Covid-19, le grand public n'est pas encore cerné.

Lors du Comité syndical du Sytral qui s'est tenu ce lundi 19 octobre matin, les élus ont voté une baisse de 50 % des tarifs actuels du Rhônexpress pour les salariés de l'aéroport Saint-Exupery. Cette décision sera effective le 6 novembre prochain à minuit, date à laquelle le Sytral reprendra effectivement le contrat d’exploitation et de maintenance de la navette entre Part-Dieu et Saint-Exupéry. Désormais, le billet aller-retour sera de 5€ au lieu de 10,10€. “Cette réduction tarifaire vise à promouvoir l’utilisation des transports publics en offrant une solution de déplacement efficace, économiquement avantageuse et une réelle alternative à la voiture individuelle à destination des 5 650 salariés de la plateforme aéroportuaire. 28 000 voyages supplémentaires sont ainsi attendus en 2021, soit une augmentation de 30 %”, indique le Sytral dans un communiqué.

De nouvelles réductions seront proposées lors d’un prochain Comité syndical notamment pour les 12-25 ans et les voyageurs en possession d’un billet SNCF au départ ou à destination de la gare TGV de Lyon-Saint-Exupéry.

Lors du dernier conseil de la métropole début octobre, Bruno Bernard avait dénoncé le contrat “léonin” passé par le département au moment la conclusion de l'accord avec Vinci, puis hérité par la métropole de Lyon. “Si le contrat n'avait pas été résilié, nous aurions dû dédommager Rhônexpress pour qu'ils retrouvent leur 10 % de rendement interne”, a déclaré l'élu écologiste.

Concernant les incidences financières de la résiliation, pour le moment, la fin de ce contrat, décidée par l'ancienne majorité dirigée par David Kimelfeld, coûtera environ 40 millions d'euros, a expliqué le président de la métropole de Lyon. Par ailleurs, à cause de la crise sanitaire aucune baisse tarifaire globale n'est prévue dans les prochains mois. “Nous devons prendre un peu plus de temps pour les restes des tarifs en fonction de ce qu'il va se passer dans les mois qui viennent”, avait conclu Bruno Bernard. 

4 commentaires
  1. PAUL Gabriel - lun 19 Oct 20 à 15 h 49

    Bonjour
    Pour moi la solution définitive pour la desserte de St Ex (Gare et Aéroport), c’est le remplacement de Rhônexpress par le Tram T3.
    -----------------------------------------------------------------
    Vu la diminution du trafic aérien, la circulation d’un moyen de transport spécifique «Rhônexpress » n’est plus rentable et devient obsolète.
    ----------------------------------------------------------------

    Le tram T3 peut, dès demain, et sans aucun frais d'aménagement supplémentaire, assurer la liaison entre Part-Dieu et St Ex.
    Le temps nécessaire entre Part-Dieu et St Ex sera de 33minutes (26 minutes Part-Dieu Meyzieu ZI plus 7minutes de Meyzieu ZI à St EX).
    Soit environ 5 minutes de plus que le temps actuel de Rhônexpress.
    Le cout de transport pour l’usager sera le tarif TCL, (ticket et abonnement).
    ----------------------------------------------------------------------------------
    La création d’un arrêt à PUSIGNAN ZI permettra de créer un Parc-relais de plus de 1000places supprimant autant de véhicule dans Lyon en provenance de l’Isère
    -------------------------------------------------------------------------------
    La revente des 6 rames Rhônexpress rapportera 20 millions d’euros ce qui amortira le cout de résiliation du contrat avec VINCI.
    --------------------------------------------------------------------------------
    D'autre part faire circuler sur un même réseau des trams ne roulant pas à la même vitesse et n'ayant pas les mêmes objectifs est incompatible.

  2. Berdavr - lun 19 Oct 20 à 18 h 12

    La baisse du trafic aérien est une catastrophe avec des investissements colossaux qui ont été réalisés pour le nouveau terminal .
    Lyon cité internationale doit avoir un service propre pour desservir son aéroport, le T3 avec tous ses passagers est assez mal adapté et pourrait convenir si la sncf déciderait d'offrir une alternative sur perrache ou part dieu et St Etienne, un simple raccordement de quelques kilomètres suffirait à la relier à la ligne historique de Grenoble mais qui est déjà bien saturé avec les TER et les TGV inter régions .
    le T3 jusqu'à St EX avec une rame toutes les 10 minutes pourquoi pas dans l'état actuel du trafic aérien

  3. Lugdunum69 - mar 20 Oct 20 à 10 h 05

    A quand la baisse de prix pour le grand public ?

  4. Michel Raffin - mar 20 Oct 20 à 19 h 06

    Et dire qu'au début c'était 15 euros l'aller simple. Une ligne T3 est intéressante pour la gare SNCF de St Ex. Mais une fois arrivé en Ouigo à Marne la Vallée, le tarif pour rejoindre Paris double le tarif du Ouigo.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut