Bernard Preynat, au tribunal de Lyon, le 13 janvier 2020 © Philippe Desmazes / AFP
Bernard Preynat, au tribunal de Lyon, le 13 janvier 2020 © Philippe Desmazes / AFP

Lyon : Bernard Preynat fait appel de sa condamnation

L'ancien prêtre a décidé de faire appel de sa condamnation à 5 ans de prison ferme. 

Selon l'AFP, Bernard Preynat a fait appel de sa condamnation à cinq ans de prison ferme pour les agressions sexuelles commises entre 1971 et 1991 sur des scouts de 7 à 15 ans dans le diocèse de Lyon. Une information confirmée par son avocat. Lors de son réquisitoire, le procureur de la République Dominique Sauve, avait demandé une peine “qui ne doit pas être inférieure à 8 années de prison ferme”. La peine maximale encourue pour ce délit est de 10 ans de prison et 150 000 € d’amende. Aucun mandat de dépôt n’a été demandé par le tribunal correctionnel de Lyon.

Lors du procès, l'une des parties civiles avait réclamé une peine à la mesure de l'ampleur “industrielle” des faits commis de 1962 à 1991. Dix victimes étaient présentes sur les quelques chaises blanches disposées en carré autour de la barre lors de l'audience. 26 autres, entendues lors des quatre ans et demi de procédure, ont été déclarées prescrites, quand l'association La Parole libérée a estimé leur nombre à 80. Lors de l'audience, le père Bernard, comme il était appelé à Sainte-Foy-lès-Lyon, a avoué “un ou deux faits” chaque week-end. Jusqu'à cinq par semaine durant les camps de vacances.

Procès Preynat - Lyon  : le prêtre pédophile condamné à 5 ans ferme

Faire défiler vers le haut