Le Rhône est en alerte rouge aux allergies de pollens de graminées.

Lyon : attention aux pollens de cyprès, d'aulne et de noisetier

Les allergies sont déjà de retour sur Lyon et alentour d'après le dernier bulletin allergo-pollinique du réseau national de surveillance aérobiologique, en date du 12 février. Attention aux pollens de cyprès, d'aulne et de noisetier.

Le printemps n'est même pas encore là que les allergies sont déjà de retour... Sur Lyon et alentour, les pollens de cyprès, d'aulne et de noisetier sont suffisamment présents pour déclencher les premiers éternuements chez les personnes allergiques. D'après le bulletin allergo-pollinique du réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), les intempéries et les températures basses diminuent les risques d'allergie. Cependant, la concentration d'allergènes dans l'air est majorée dans les grandes villes comme Lyon ou Paris en raison de la pollution atmosphérique, ce qui peut exacerber les allergies... C'est à Lyon, Roussillon et un peu plus loin au Puy-en-Velay que les risques allergiques sont estimés au plus haut, à 3 sur 5 d'après l'observatoire régional de la qualité de l'air Atmo.

Le RNSA donne quelques conseils pour vivre au mieux la période des allergies qui débute doucement :

"Quelques conseils pratiques pour les allergiques : suivez vos traitements et consultez votre médecin en cas de symptômes, consultez régulièrement la carte de vigilance des pollens sur notre site internet, rincez vos cheveux le soir, aérez au moins 10 min par jour avant le lever et après le coucher du soleil, évitez de faire sécher le linge à l’extérieur, gardez les vitres des voitures fermées pour éviter que les pollens ne rentrent dans l’habitacle, évitez les activités sportives à l’extérieur qui entraînent une surexposition aux pollens." 

Faire défiler vers le haut