Lyon accueille le premier consulat biélorusse de France

Les sanctions de l’Union européenne contre ce pays gouverné depuis vingt et un ans par Alexandre Loukachenko ont été levées le 12 octobre dernier.

"La dernière dictature d'Europe". Un surnom peu glorieux qui colle à la peau de ce pays coincé entre l'Ukraine, la Russie et la Pologne. Reste que les sanctions de l'Union européenne ayant été levées, à la suite du bon déroulement du dernier scrutin présidentiel, la Biélorussie peut réenclencher ses relations diplomatiques avec les pays membres. Dont la France.

Un traité d’amitié entre Lyon et Minsk

C'est ainsi qu'un consulat biélorusse a été créé à Lyon au mois d'octobre, et sera inauguré le 10 décembre, selon l'AFP. Le diplomate Pavel Latushko avait préalablement rencontré les membres de la CCI de Rhône-Alpes et ses compatriotes de la diaspora biélorusse.

Le choix de la capitale des Gaules comme ville d'accueil de ce premier consulat biélorusse sur le sol français a été guidé par l'existence d'un traité d'amitié, signé en 1976, entre Lyon et Minsk, la capitale de la Biélorussie.

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Le bilan du coronavirus COVID-19 en région Auvergne-Rhône-Alpes était particulièrement attendu ce mardi 2 juin. Aucun rattrapage des chiffres dans le mauvais sens n'a eu lieu, le bilan est une nouvelle fois encourageant. 
Faire défiler vers le haut