Chat
Image d’illustration JimmyDominico

Lyon : à la SPA, la hausse des abandons et la saturation de ses refuges battent tous les records

"Cette tendance 2021 bat tous les tristes records des années précédentes" selon SPA France qui a déjà lancé sa campagne estivale.

La SPA tire la sonnette d'alarme. Conséquence à retardement de la crise sanitaire, les abandons ont explosé et ses 62 refuges sont presque saturés. Plus de 7 700 animaux sont pensionnaires des refuges, et la hausse des abandons coïncide avec une baisse traditionnelle des adoptions en période estivale.

Depuis le 1er mai, 8 932 animaux issus de l'abandon ont été recueilli par la SPA, soit 6 % de plus qu'en 2019 à la même période.


"La situation est alarmante car cette tendance 2021 bat tous les tristes records des années précédentes"


Cette tendance est encore plus forte au mois de juin, avec une hausse de 14 % par rapport à 2019. Cela concerne en majeure partie les chats et les NAC's (nouveaux animaux de compagnie) : 25 % de plus recueillis en juin 2021 par rapport à 2019.

Les "victimes collatérales" de la pandémie

A travers le #StopAnimalObjet, la SPA dénonce les "achats faciles et déresponsabilisant sur Internet, comme sur le Bon Coin, et dans les animaleries" qui n'ont fait qu'augmenter à cause de la solitude induite des confinements successifs.

"La SPA travers un début d'été plus dramatique que les précédents car nous devons gérer les conséquences de la pandémie et les dérives du business de l'animal", se désole Jacques-Charles Fombonne, président bénévole de la SPA. "Nous en appelons à la responsabilité des propriétaires d'animaux, l'abandon n'est pas une option, c'est un délit".

Seul espoir selon l'association : la confirmation par le Sénat de l'interdiction de vente en animalerie et strictement réservée aux professionnels agréés sur internet. La SPA a lancé une pétition en ce sens.

Les campagnes menées par la SPA

Il y a quelques semaines, la SPA lançait sa campagne nationale annuelle face à la vague d'abandon estivale. Nommée "Very Cat Trip", la campagne se centre cette fois-ci sur les chats, principales victimes de ces abandons, à travers un court-métrage d'animation plus léger que les autres années, pour sensibiliser dès le plus jeune âge.

La SPA de Lyon (indépendante de celle de Paris) a, de son côté, fait le choix de promouvoir l'adoption plutôt que de dénoncer l'abandon, avec le slogan "#AdopteUnAmi". "Pour nous les messages "n'abandonnez-pas" ne changent pas grand chose", explique Magalie Leblond, chargée de la communication à la SPA de Lyon. "On préfère appuyer sur le fait d'adopter".

Les refuges de Brignais et Dompierre-sur-Veyle peuvent accueillir respectivement 350 animaux et une quarantaine.

Lire aussi : "#Adopteunami : la SPA de Lyon lance une campagne pour inciter aux adoptions"

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut