Lyon : 8M d'habitants dans la région, fortes disparités entre départements

D'après les derniers chiffres de l'INSEE, la région Auvergne Rhône-Alpes ne cesse de voir sa population augmenter. Mais les disparités restent fortes entre départements. Il y a 12 fois plus d'habitants de le Rhône que dans le Cantal.

Selon les derniers chiffres de l'INSEE, la région Auvergne Rhône-Alpes compte 7 948 287 habitants. D'après le recensement de 2017. Une progression de 0,6 % en 5 ans. On peut donc légitimement expliquer que la région a passé désormais le cap symbolique des 8 millions d'habitants.

La région est notamment dopée par la bonne croissance démographique des départements de la Haute-Savoie (+1,3 sur 5 ans), du Rhône (+0,9 %) et de la Drôme (+0,8 %).

Le Rhône et l'Isère concentrent 3 des 8M d'habitants

Deux départements perdent en revanche des habitants sur 5 ans, l'Allier (-0,3 %) et le Cantal (-0,3 %).

Il y a de fortes disparités démographiques entre départements dans la région. Ainsi, si le Rhône (1 843 000) ou l'Isère (1 258 000) comptent de nombreux habitants, ce n'est pas le cas des départements plus ruraux de l'Ardèche (325 712), de la Haute-Loire (227 283) ou du Cantal (145 143). Des chiffres de 2017.

12 fois plus d'habitants dans le Rhône que dans le Cantal

Le Rhône et l'Isère, à eux deux, concentrent 3 des 8M d'habitants de la région. 2 départements sur les 12 de la région. Il y a par exemple plus de 12 fois plus d'habitants dans le Rhône que dans le Cantal, deux départements désormais de la même région.

Le Rhône a le vent en poupe

En 10 ans, de 2007 à 2017, le département du Rhône a gagné 170 000 habitants. Il y avait 1 677 000 habitants dans le "69" en 2007. Dix ans plus tard, il y en a 1 843 000 habitants dans le Rhône.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut