Police
©Tim Douet

Lyon 8e et Vénissieux vont tester la police de sécurité du quotidien

Comme prévu, Gérard Collomb a présenté ce jeudi son dispositif de PSQ (Police de Sécurité au Quotidien). Dès septembre 2018, elle sera présente dans le 8e arrondissement de Lyon, puis à Vénissieux en 2019.

Le test se veut expérimental. Afin de renforcer les liens entre la population et la police, la PSQ de Gérard Collomb vise une présence forte sur le terrain. Dans toute la France, ce sont ainsi 30 "quartiers de reconquête républicaine" qui seront créés en septembre 2018 pour accueillir le dispositif. Le 8e arrondissement de Lyon fera donc partie des premiers quartiers-test, aux côtés par exemple de Sarcelles à Paris, Le Mirail à Bordeaux ou encore Lille-Sud dans le nord. Le projet voit même plus loin, puisqu'il prévoit l'installation de trente autres antennes en janvier 2019. Ainsi, Vénissieux devrait également voir la PSQ patrouiller dans ses rues l'année prochaine. "Un contact accru, une présence renforcée et une lutte accentuée contre la délinquance", telle sera la mission de ces agents pour lesquels l'exécutif a dédié 1300 effectifs supplémentaires. Alors que le dispositif n'est même pas encore en place, les partenaires sociaux lui accordent d'ores et déjà la plus grande méfiance. Manque de temps et de budget, les syndicats de policier se disaient en effet dubitatifs dans un précédent article de Lyon Capitale.

à lire également
des cuilleres dans une crèche
Cinq parents de Vénissieux ont engagé des poursuites devant la justice administrative face à la mairie. En cause : le changement du règlement de la crèche de leurs enfants qui imposent de servir tous les plats au menu, y compris la viande. Sans juger sur le fond, le tribunal leur a donné raison. 
1 commentaire
  1. Marine - 9 février 2018

    Et le 9ème, la Duchère. Avec toutes les incivilités, les rodéos, les squatteurs d'immeubles, les trafiquants ??? Pour nous rien, nada ?? Oh j'oubliais, il ne faut pas alerter les futurs acheteurs des nouvelles constructions. Surtout ne rien dire, pas grave pour les habitants de supporter tous ces désagréments !!!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut