Musée des beaux arts de lyon © Tim Douet

Lyon : 5 endroits insolites ou inattendus pour rester au frais

Quand il fait chaud à Lyon, les incontournables comme le parc de la tête d'or, le centre commercial de la Part-Dieu ou les cinémas viennent à l'esprit. Il existe d'autres endroits au frais qui permettent parfois même d'oublier qu'on est encore dans Lyon en 2019.

Le jardin des musées Gadagne

Le Vieux Lyon recèle toujours de mystères et autres endroits inattendus à l'image des jardins suspendus que l'on peut retrouver. Celui des musées Gadagne est ouvert au public. Il est bordé par des grottes de fraîcheur et une fontaine, véritable voyage dans le temps dans le Lyon du XVIIe siècle. On aurait presque envie de ne pas donner l'adresse tant ce jardin est un petit coin de paradis.

Musées Gadagne, 1 place du petit Collège, ouvert du mercredi au dimanche de 11h à 18h30

Le jardin du Musée des Beaux-Arts

L'avantage avec le jardin du Musée des Beaux-Arts c'est qu'il est ouvert presque tous les jours (sauf mardi et jours fériés) de 10 à 18h et le vendredi de 10h30 à 18h. Lieu étrangement calme, en plein milieu du premier arrondissement, le jardin est reposant, pourvu de bancs, de végétation. L'ombre y est présente et on peut y passer des heures entières. Le petit plus c'est qu'il est dans l'enceinte même du musée des Beaux-Arts, rien ne vous empêche donc de faire un tour dans le musée pour profiter de l'air climatisé.

Musée Cinéma & Miniature

Dans le cinquième arrondissement de Lyon, le musée Cinéma & miniature offre aux adeptes du 7e art un divertissement surprenant (tout en étant climatisé). Décors, effets spéciaux, miniatures. On retrouve tout de nos films cultes : la lettre d’admission pour Poudlard, le masque de V pour Vendetta, la tête du Mask, la prothèse faciale du Grinch, etc. Le musée créé par Dan Ohlmann présente une collection riche de plus de 400 pièces et supports issus de tournages des plus grands studios de cinéma européens et américains.

Billet adulte : 9,50 euros, enfant : 6,50 euros et étudiant : 7 euros

Le jardin du Rosaire

Souvent oublié, rarement égalé, le jardin du Rosaire est situé sous la Basilique de Fourvière. La végétation est si dense que les rayons du soleil capable de la percer se font rares. Entre les arbres, on découvre une vue plongeante sur la ville et les toits du Vieux Lyon. L'endroit est tranquille et il est possible de rester au frais sans croiser trop de monde.

Sous le musée des Confluences

Il est bien sûr possible d'aller visiter le musée des Confluences et de s'y réfugier au frais, mais sous le "nuage" se cachent également des bassins. La rencontre de la Saône et du Rhône apporte déjà sa petite brise d'air rafraîchissante. L'ombre du musée et les bassins permettent de s'offrir une petite pause loin du soleil. De l'autre côté du Rhône, le parc de Gerland offre aussi un peu de calme et d'ombre. Au milieu des promeneurs, quelques lapins viennent parfois courir le soir ou le matin.

à lire également
3 commentaires
  1. philippechaumont - 24 juillet 2019

    Il n'y a pas que des lapins qui gambadent. L'autre jour à la station de métro Croix-Paquet j'ai vu passer tranquillement sur le quai un rat grand comme mon bras...

    1. vieux caladois - 24 juillet 2019

      un élevage ?

  2. benplay69009 - 24 juillet 2019

    Oui alors le jardin du rosaire est gengrainer de divers racailles drogués et alcoolisé qui nous abreuves les oreilles de rap particulièrement nauséabond sur leurs enceintes connecté a des telephones a plus de 1000euros payer avec divers aide sociales voila bonne journée

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut