Lyon 2e : double cambriolage rue Edouard-Herriot

Insolite affaire que celle relatée par Le Progrès ce lundi. Dans la nuit de samedi à dimanche, dans le 2e arrondissement de Lyon, un magasin de chaussures a été pris pour cible à deux reprises.

Dans la nuit de samedi à dimanche, un magasin de chaussures situé rue Edouard-Herriot, dans le 2e arrondissement de Lyon, a été la cible de malfaiteurs au plan bien rodé. Les individus ont pris soin de projeter une voiture équipée de fausses plaques dans la vitrine de la boutique. Ceci afin de s'emparer du stock de chaussures, relativement conséquent, d'après Le Progrès, puis de prendre la fuite.

L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais c'était sans compter sur l'effet d'aubaine que représente une vitrine éventrée. En effet, peu après le déroulement des faits, deux autres personnes se sont visiblement laissé tenter par l'appel au cambriolage. En pénétrant dans le magasin, elles dérobent un ordinateur portable avant de s'enfuir en voiture.

Les policiers de la Sûreté départementale sont parvenus à identifier les deux auteurs de ce dernier vol, peu organisés en comparaison de la première équipe. Il s'agirait d'un jeune homme de 18 ans et d'une femme âgée de 21 ans. Tous deux ont été interpellés hier au domicile de la jeune femme, originaire de Saint-Étienne. Le couple comparaîtra en justice prochainement, alors que les malfaiteurs à l'origine du premier cambriolage sont toujours recherchés.

1 commentaire
  1. Sunday’slave - ven 28 Août 15 à 14 h 35

    Il y a de quoi devenir paranoïaque dans des grandes villes telles que Lyon, Paris etc... en région Parisienne je me suis fait voler mon portable et depuis je ne peux pas m'empêcher de fermer les trois serrures de la porte de mon appartement (qui y étaient déjà avant que j'aménage).Rien d'étonnant dans ce contexte-là que la vente de coffre-forts batte son plein... j'ai un ami qui a d'ailleurs fini par acheter un coffre fort Confident par Fichet Bauche pour chez lui. Certains d'entre eux l'ont pris pour un parano, mais au moins je crois qu'il dort sur ses deux oreilles.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut