Métro de Lyon – Mars 2019 © Antoine Merlet
© Antoine Merlet
Article payant

Lyon : 250 millions d’euros de plus pour sauver le métro E ?

La ligne E du métro sera lancée lors du prochain mandat. Elle reliera Bellecour à Tassin-la-Demi-Lune d’ici 2030. L’opération est estimée à 1,2 milliard d’euros. Une somme importante pour une ligne qui devrait être difficile à rentabiliser au vu des prévisions de voyageurs. À moins qu’une rallonge jusqu’à la Part-Dieu ne vienne ouvrir de meilleures perspectives.

  • Horizon : 2025
  • Coût du projet : autour de 1 milliard d’euros
  • Faisabilité : certaine
La future ligne E partira de Bellecour © Charlotte Santana
 Près de 30 ans après l’inauguration de la ligne D du métro, Lyon va se relancer dans de grands travaux. La ligne E proposée par Gérard Collomb pendant la campagne des municipales de 2014 a été validée, après études par le Sytral. Son tracé initial a longtemps été contesté avant d’aboutir aujourd’hui à une forme de consensus sous réserve. Prévue pour relier le Vieux-Lyon à la gare d’Alaï sur le tracé de l’anneau des Sciences, aux confins du 5e arrondissement et de Tassin-la-Demi-Lune, la ligne E partira finalement de Bellecour, faisant de cette station le hub métro de l’agglomération (ligne A, D et E). Mais c’est un autre terminus qui soulève le plus d’enthousiasme : la Part-Dieu. Le Sytral a d’ailleurs commandé une étude pour sonder la faisabilité d’une liaison express entre Bellecour et la gare du 3e arrondissement.

Il vous reste 63 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Terre du premier cluster haut-savoyard infectieux de Covid-19, la région Auvergne-Rhône-Alpes a tout de suite réquisitionné les méninges de ses plus brillants cerveaux pour contrer la propagation du Coronavirus. À Lyon, des chercheurs académiques sont mobilisés, en lien direct avec le ministre de la Santé, sur des projets particulièrement ambitieux de recherche de traitements. En parallèle, l’écosystème local, adossé aux industriels de la santé publique, œuvre au développement de tests de dépistage et de vaccins.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut