Photo de l’élevage par L214 – Éthique & animaux

Loire : 8 communes confinent leurs volailles après la découverte d'un cas de grippe aviaire

Après la découverte d'un cas de grippe aviaire à Arthun, dans la Loire, huit communes doivent confiner leurs volailles.

En pleine crise sanitaire du coronavirus, la grippe aviaire risque-t-elle de venir aggraver la situation ? Dans la Loire, l'inquiétude monte. Cinq cygnes morts ont été retrouvés à Arthun, une petite commune du Forez. L'un deux était atteint de la grippe aviaire. Depuis ce mardi 12 janvier, la préfecture de la Loire a décidé d'instaurer une "zone de contrôle temporaire" comprenant les communes autour d'Arthun, à savoir Boën-sur-Lignon, Bussy-Albieux, Pommiers, Sainte-Agathe-la-Bouteresse, Sainte-Foy-Saint-Sulpice, Saint-Etienne-le-Molard et Saint-Sixte.

Dans ces villages, toutes les volailles doivent être confinées à l'intérieur des bâtiments pour éviter que le virus ne se propage. S'il n'est pas transmissible à l'homme, il fait des ravages chez les oiseaux. Ainsi, aucun produit issu des exploitations confinées ne peut être commercialisé (viande, œufs) ni ne doit en sortir (déjections, aliments). Ce confinement sera levé si aucun cas de grippe aviaire n'est détecté dans ces communes. Pour le moment, les oiseaux sont sous étroite surveillance.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut