Le Beaujolais
© tim douet

Les vendanges débuteront la 1re quinzaine de septembre

La météo capricieuse de ces dernières semaines n’aura semble-t-il pas eu raison du Beaujolais cette année. Les vignes se portent bien, selon l’Inter Beaujolais, les conditions climatiques depuis le début de l’année ayant bénéficié au vignoble.

Avec la météo peu clémente de ces dernières semaines, on pouvait s’inquiéter des conséquences sur la production du beaujolais cette année. Mais l’Inter Beaujolais (l’organisme de promotion des vins du Beaujolais) se veut rassurant sur ce point. Les conditions climatiques depuis le début de l’année sont propices aux vignobles.

Si la maturation du raisin a été ralentie par la météo fraîche et pluvieuse, elle s’accélère désormais.

Selon l’Inter Beaujolais, le rendement des récoltes pourrait être supérieur à ces cinq dernières années, proche des 45 hectolitres/hectare de 2010, à degré équivalent, soit un potentiel de 750 000 hectolitres.

Les vendanges devraient débuter la première quinzaine de septembre.

S’agissant de la qualité du cru, l’organisme de promotion énonce qu’il est encore trop tôt pour juger de cela, “pas avant la fin des récoltes et les premières analyses”.

Faire défiler vers le haut