greve-poste_medium

Les postiers du 8e entament leur 5e semaine de grève

Les facteurs du 8e arrondissement ont entamé, lundi 29 avril, leur 5e semaine de grève "massive", qui ne trouve pour l’instant aucune issue.

La grève est destinée à s’opposer à une réorganisation qui se traduirait, selon eux, par la suppression de tournées et l’augmentation de leur charge de travail. Le 29e jour de grève débute ce mardi 30 avril et ne risque pas pour le moment de prendre fin.

Les postiers attendent des réponses et des solutions convenables à leurs demandes de la part de la direction départementale de La Poste. Ce lundi, celle-ci a proposé un certain nombre de jours de repos, mais les salariés ont jugé cette quantité insatisfaisante. Ils souhaitaient obtenir au moins un week-end de repos par mois.

600 000 plis non traités

Depuis l’embrayage de ce conflit, 70 % à 80 % des postiers du 8e se sont mis en grève. Selon la CGT, le retard accumulé des courriers s’étoffe de jour en jour, c’est actuellement 600 000 plis (enveloppes, magazines, journaux…) qui n’ont pas été traités. “On espère chaque jour trouver une issue. Après, c’est à la direction de prendre ses responsabilités. Cela crée pas mal de tensions entre postiers et usagers. Les facteurs souhaiteraient reprendre leurs postes pour que le circuit revienne à la normale et que les usagers reçoivent correctement leur courrier”, explique Maximilien Merle, membre du secrétariat départemental de la CGT de La Poste.

Le soutien d'Olivier Besancenot et de Nathalie Arthaud

Les soutiens apportés aux grévistes du 8e arrondissement ont été nombreux. Des solidarités financières se multiplient dans les différents services de La Poste, mais également de la part de partis politiques et d'associations. Ont également apporté leur soutien Olivier Besancenot, ancien porte-parole du NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) et Nathalie Arthaud, porte-parole de Lutte Ouvrière, pour qui “la colère des postiers est tout à fait légitime”.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut