Les opposants à l'A45 lancent une campagne publicitaire

Près de 3000 euros ont été récolté par les adhérents et les sympathisants du collectif de Sauvegarde des coteaux du Jarez pour que pendant une semaine, trente panneaux publicitaires affichent que le projet d'A45 remis sur le tapis par Laurent Wauquiez est "coûteux", "néfaste" et "inutile".

"Dites non à un projet rétrograde" est-il inscrit en lettres noires sur un bandeau jaune. Trente panneaux publicitaires de 4 x 3 mètres sont mis en place pendant une semaine dans les deux vallées concernées par le tracé du projet d'autoroute A45 entre Lyon et Saint-Etienne. Un investissement de 3000 euros entièrement pris en charge par les adhérents et mes sympathisants du collectif. Par cette campagne, le collectif de Sauvegarde des coteaux du Jarez poursuit son combat contre la volonté de Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce dernier compte en effet mener à bien ce projet "reconnu d'utilité publique depuis 2008" et s'impliquer financièrement dans sa construction grâce aux économies réalisées sur le budget de la Région. Selon lui, l'autoroute A45 est une "infrastructure créatrice d’emplois et indispensable pour le développement économique du bassin ligérien et de l’ensemble de la région". Les opposants ne sont pas de cet avis et dénoncent que le tracé actuel de l'autoroute mette en péril plus de 500 hectares d'exploitation agricole. Lors d'une manifestation organisée en septembre dernier dans une ferme qui pourrait être coupé en deux par l'autoroute, plusieurs opposants estimaient que si leurs arguments contre l'autoroute A45 n'étaient pas entendus par la région, cette dernière pourrait se trouver responsable d'une future ZAD.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut