Les communistes demandent à Collomb un "paquet de solidarité"

Mais également des classes moyennes et des quartiers défavorisés". Alors que le sénateur-maire PS a exigé de tous ses adjoints qu'ils revoient leur budget à la baisse, le groupe communiste monte au créneau. Les adjoints PC demandent à Gérard Collomb qu'il dénonce "le racket gouvernemental des collectivités locales". Surtout ils souhaitent que les futurs arbitrages garantissent un "paquet de solidarité" qui mettrait la priorité sur les territoires les plus défavorisés, sur l'emploi, sur l'habitat, sur les économies d'énergie, sur la culture et sur la démocratie locale. Dans une conclusion alambiquée, la présidente du groupe, Nicole Gay, précise que de ces "choix" dépendra leur présence dans la majorité municipale.

à lire également
Circulation à Lyon la nuit © Tim Douet
Si Gérard Collomb a fait de l'Anneau des sciences de Lyon le point central de sa campagne, un décalage semble se creuser avec les principales attentes des Lyonnais. Ce projet d'autoroute pour boucler le périphérique ne remporte pas l'adhésion selon un sondage. 

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut