plan T2 Bron
Tracé du tram T2

Le Grand stade un peu plus incertain

Une épine de plus dans le pied de Gérard Collomb et Jean-Michel Aulas qui veulent construire le Grand stade de l'Olympique lyonnais à Décines. Le commissaire enquêteur a rendu un avis défavorable le 7 septembre pour le prolongement du tramway à Bron. Le T2 devait participer à la desserte du Grand stade.

« Il est temps que les gens se mettent autour d'une table. Arrêtons d'être psychorigides et cherchons une solution réalisable ! », s'est énervé Etienne Tête, conseiller régional Vert à l'annonce de l'avis défavorable rendu par le commissaire enquêteur, lundi 13 septembre, à propos du prolongement du tramway T2 vers Eurexpo.

L'agent de l'Etat, chargé de faire respecter l'intérêt collectif, s'est prononcé contre le projet. En cause, le choix du tracé retenu par le Sytral, autorité gestionnaire des transports en commun et par le président du Grand Lyon, Gérard Collomb.

Selon le commissaire enquêteur, le tracé du prolongement du T2 ne respecte pas assez le choix des habitants qui se sont prononcés majoritairement pour un tracé plus au nord. Deux pétitions et plus de 300 signatures ont été déposés dans le cadre de l'enquête publique.

Cela dit, l'avis communiqué aux mairies concernées, au Sytral et au Grand Lyon mardi 7 septembre et que nous nous sommes procurés, reste consultatif ; les élus, représentants du peuple, étant les seuls décisionnaires in fine.

Rappelons qu'avec leur projet de prolongement du tramway à Bron et Chassieu, Gérard Collomb et Bernard Rivalta, président du Sytral, espèrent aussi desservir le Grand stade, futur OL Land de 60 000 places à Décines. Les supporters arriveraient ainsi à Eurexpo en tramway et repartiraient jusqu'au Grand stade grâce à un système de navettes démarrant à Eurexpo, après un trajet en tramway T2. Un plan de transports en commun pour le moins kafkaïen …

Une opposition qui se renforce

Franck Buronfosse, président de Carton Rouge, principale association de lutte contre le Grand stade prévoit de sacrés embouteillages les jours où l'OL jouera à domicile et où, parallèlement, un salon se tiendra au parc des expositions lyonnais. Et si le tramway passait plus au nord par les 7 chemins comme les habitants le préconisent ? « Encore faudrait il exproprier des gens pour prolonger le tramway aux sept chemins, aucune des deux solutions ne nous va »,s'entête le président de Carton rouge.

Michel Forissier, maire de Meyzieu, également opposé au projet de Grand stade constate simplement que « le projet de Gérard Collomb se fissure de toutes parts ».

Enfin, Philippe Meunier, député UMP de l'Est lyonnais estime qu'il « faut un métro pour desservir un tel équipement. On ne peut pas desservir un tel stade avec un tramway et des navettes. Il faut se repositionner sur Gerland, où tout existe ». Quant au soutien de l'Elysée pour ce projet dans le cadre de l'Euro 2016 , « je peux vous dire que Gérard Collomb n'a pas le soutien de l'Elysée, j'ai vu le président cet été, il me l'a dit de sa bouche, ce qui l'intéresse c'est de pouvoir accueillir des compétitions d'envergure internationale. Mais il ne soutient pas de dossier en particulier ».

Et après la décision du commissaire enquêteur, le projet de prolongement du T2 à Bron et Chassieu pourrait prendre un an de retard. De quoi isoler un peu plus le maire de Lyon sur la question du Grand stade.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut