Collectif Vigilance 69
Visuel du weekend "Face au congrès du FN"

Le Collectif de vigilance 69 se mobilise contre le FN

Le Collectif de vigilance 69 appelle à un week-end de mobilisation “pacifique et déterminée” contre l’extrême droite, les 29 et 30 novembre prochains. Date à laquelle se tiendra le XVe congrès du Front national au centre de congrès de Lyon.

Répondant à l'appel de la Conex (Coordination nationale contre l'extrême droite), le Collectif de vigilance 69 appelle à un week-end de "mobilisation pacifique et déterminée" contre l'extrême droite, les 29 et 30 novembre prochains. Un choix qui n'est pas anodin : dans le même temps, se tiendra le XVe congrès du Front national au centre de congrès de Lyon.

Le week-end sera organisé en deux temps, tout d'abord avec une manifestation partant de la place Jean-Macé le samedi à 14h, et se terminant avec un concert place des Terreaux. Le lendemain, des ateliers de discussion et d'éducation populaire seront organisés à la mairie du 8e arrondissement et à la MJC Laënnec-Mermoz.

Vigilance 69, qui regroupe plusieurs associations comme Attac, la Ligue des droits de l'homme, le Mrap Lyon, SOS Racisme Rhône-Alpes et plusieurs syndicats, souhaite "démontrer que trente ans de banalisation des idées extrémistes du FN constituent un danger majeur pour la démocratie et pour le vivre-ensemble".

7 commentaires
  1. Marine - lun 17 Nov 14 à 13 h 30

    Tous ces collectifs, toutes ces associations sont payés par nos impôts (subventions). Donc qu'ils ou qu'elles respectent les électeurs qui n'ont pas les mêmes opinions qu'eux. A quand un collectif ou une association contre 'L'extrême GAUCHE'... Pas la peine de m'insulter si vous me répondez. Chacun a le droit de dire ou d'écrire ce qu'il pense. merci

  2. jolicoeur - lun 17 Nov 14 à 15 h 21

    Très bien cette manifestation ! Il faut lutter contre ces idées rétrogrades et manifester. Je rappelle que le FN aussi est subventionné par nos impôts, que les journaux d'extrême droite aussi. Il n'y a pas 'deux poids, deux mesures' du côté des pouvoirs publics.

  3. Fullwood - lun 17 Nov 14 à 22 h 26

    Marine. Je ne suis pas d'extrême gauche. Pourtant votre raisonnement ne me convient pas. Si on n'a pu constaté que les gouvernements communistes se sont rendu coupables de crimes aussi abjects que ceux commis par les fascistes, l'extrême gauche se distingue de l'extrême droite en ce que ses idéaux de départs sont centrés sur la défense des faibles (les ouvriers) face aux puissants. Les idéaux de l'extrême droite eux sont basés sur le rejet des différences, sur la haine de l'étranger, du juif.

  4. Fullwood - lun 17 Nov 14 à 22 h 30

    Pardon, je ne me suis pas relu. Si on a pu constater (sans n' et avec er) départ (sans s)

  5. stivostine69 - lun 17 Nov 14 à 23 h 07

    Quand 3% de la population essaie de faire taire 22/25% de cette même population, par la force essentiellement, çà s'appelle comment ?

  6. 69minutes - mar 18 Nov 14 à 6 h 26

    Une forme de résistance peut-être....et ce n'est pas parce que une majorité dit des bêtises que cela en devient une vérité...

  7. Apologue - mar 18 Nov 14 à 7 h 56

    Les communistes et leurs 100 millions de morts qui osent donner des leçons.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut