Stade de l’OL à Décines © Tim Douet
© Tim Douet

Le club confirme : OL - Shakhtar Donetsk sera bien à huis clos

Dans un communiqué, l'Olympique lyonnais confirme que le match contre le Shakhtar Donetsk, le 2 octobre, sera bien à huis clos.

L'Olympique lyonnais avait perdu son appel contre l'UEFA qui l'avait condamné à un match à huis clos en Ligue des champions après des incidents survenus lors de la réception du CSKA Moscou le 15 mars. Dans un communiqué le club rhodanien indique qu'étant donné le délai restant avant le prochain match contre le Shakhtar Donetsk le 2 octobre, "prend acte de cette décision et informe ses supporters que ce match se déroulera à huis clos".

Les clients qui ont acheté un pass trois matchs de Ligue des champions seront contactés directement par mail pour étudier les modalités d'une compensation. Par ailleurs, le club "réfléchit par ailleurs aux actions possibles de recours, afin que sa responsabilité ne puisse plus être engagée à l’avenir pour des troubles à l’ordre public à l’extérieur du stade sur le domaine public où le club n’a pas le droit d’intervenir." L'UEFA l'ayant condamné pour des incidents survenus devant le stade, hors de sa zone de compétence, mais aussi à l'intérieur du stade, notamment des comportements racistes.

L'Olympique lyonnais indique "mettre en œuvre pour optimiser la sécurité de tous au Groupama Stadium, ainsi que pour identifier et condamner les éventuels fauteurs de trouble". Les enjeux sont de taille, le club est toujours sous le coup d'un match à huis clos avec sursis, et le risque économique se fait plus fort. Suite à la multiplication d'événements négatifs dernièrement, comme la diffusion d'un tract par les supporters ou des bagarres dans les travées, Groupama avait posté un message sur les réseaux sociaux,"comptant sur le club et ses dirigeants pour prendre toutes mesures afin de bannir définitivement ces comportements", dans un stade qui porte son nom. Enfin, le manque à gagner pour un match à huis clos de Ligue des champions peut monter jusqu'à 3 millions d'euros.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut