Osamu Tsukamoto, champion du monde de pâté-croûte 2019

Le champion du monde de pâté-croûte 2019 est... japonais

Ce soir à Lyon se déroulait la 11e édition du très sérieux championnat du monde de pâté-croûte. Un jury composé de MOF et de chefs étoilés qui a récompensé un Japonais de Tokyo.

Par le passé, deux Japonais ont été titrés champions du monde de pâté-croûte, mais tous les deux travaillaient en France (Hideyuki Kawamura de la Maison Lameloise, à Chagny en Saône-et-Loire, en 2014, et Chikara Yoshitomi de L'Ambroisie, à Paris, en 2017). C'est la première fois dans le concours qu'un Japonais exerçant au Japon remporte le trophée. C'est aussi la deuxième fois en onze éditions qu'un étranger est sacré champion du monde, après Karen Torosyan de Bozar, à Bruxelles, en 2015.

Résultats 2019

Champion du monde : Osamu Tsukamoto – Cerulean Tower (Tokyo)
Pâté-croûte au foie gras de canard challandais - Épaule et gorge de porc - Cuisse de pintard-Foie de porc - Foie blond de volaille - Suprême de canard et de pintade - Vin de porto - Cognac - Figue et raisin

 

 

 

 

 

 

Vice-champion du monde : Hugo Detroz-Gabert – Les Cocottes de Christian Constant (Saint-Julien-en-Genevois)
La noix AOP de Grenoble - le canard des Dombes - le pigeonneau sélection Chapon Bressan -le ris de veau -la trompette de la mort - le vin de noix Bigallet - la sauge

 

 

 

 

 

 

3e place : Ange Lelièvre – Hôtel George V (Paris)
Tête/ cœur/poumons/ sang de porc et pommes confites dans le boudin - Poitrine et échine de porc noir de Bigorre/ épaule de cochon fermier - Pluma et lomito ibérique - Couenne de cochon fermier pour la gelée - Foies de volaille

 

 

 

 

 

 

Prix de la confrérie Mumm : Martin Vey – Aux 2 Monts (Collonges-au-Mont-d’Or)
Foie Gras - Ris de veau - Foie de volaille - Grué de cacao - Beurre - Champignon - Noisette, pistache raisin

 

 

 

 

 

 

Prix Espoir : David Le Quellec – Moulin Rouge (Paris)
Pâté-croûte au canard de Challans au sang - Foie gras - Cochon de la ferme de Champs Romet (Mayenne)- Pistache de Sicile - Porto Sandeman 30 ans d'âge - Cognac Remy martin VSOP 20 ans d'âge vieilli en fût de chêne - Épice caravane - Trompettes des Morts

 

 

 

 

 

 

Prix de l'élégance : Wadim Aubert – Lastre sans Apostrophe (Paris)
Pâté-croûte de pigeonneau et foie gras de canard

 

 

 

 

 

à lire également
Mondial du pâté-croûte 2014 (Maison Lameloise)
Le championnat du monde de "pâté-croûte" se délocalise à Lyon ce lundi soir. Où comment un canular entre Lyonnais s’est transformé en compétition de haut niveau au point d'emballer la planète et faire œuvre de renouveau de la charcuterie.
2 commentaires
  1. Galapiat - 3 décembre 2019

    vu la provenance nécessaire à leurs préparations, mon petit charcutier n'a aucune chance, mais bon il produit un excellent pâté truffé, couenne de porc , à 19€ le kg!!

    1. vieux caladois - 3 décembre 2019

      j'ai retrouvé la charcuterie en Ardèche : c'est la charcuterie ardèchoise Crouzet à Satilleu, ce fut un régal

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut