lambel

Lambel : "si j'étais président du Medef ..."

Ils sont désormais quatre à pouvoir succéder à Laurence Parisot à la tête du Medef. Cela va se jouer entre Geoffroy Roux de Bézieux, Pierre Gattaz, Patrick Bernasconi et Hervé Lambel. Le nouveau président du Mouvement des entreprises de France doit être élu le 3 juillet par l'Assemblée générale du Medef constitué de 560 membres.

Hervé Lambel est gérant de HLDC une société de production audiovisuel et président de l'association des entrepreneurs Créateurs d'emplois et de richesses de France (CERF). Le plus discret des candidats se veut le porte-voix des PME.

"Il faut réformer la représentativité afin de créer une dynamique"

Hervé Lambel souhaite plus d'adhérents dans les organisations salariales et patronales pour justifier d'une véritable légitimité. Lundi 3 juin le conseil exécutif du Medef votait à titre consultatif et c'est Geoffroy Roux de Bézieux qui arrive en tête avec 19 voix contre 18 à Pierre Gattaz et Patrick Bernarsconi 6, lui n'en obtenait aucune.

Nous l'avons rencontré la semaine dernière lors d'un débat organisé à l'ESDES avec les 5 candidats alors en lice. Il nous a présenté une mesure forte qu'il souhaiterait mettre en place pour le Medef.

à lire également
L’Hôtel-Dieu rénové vu du Rhône © Tim Douet, 2018
Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’emploi salarié a « légèrement ralenti » au premier semestre. L’intérim revient en force, le chômage reste stable, l’activité hôtelière se porte mieux qu’en 2018. Voici ce qu’il faut retenir de la conjoncture économique du premier semestre de 2019 dans la région. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut