Lesteven
© Tim Douet

"La voiture revient dans nos centres urbains"

La ville n'en a pas fini avec la voiture. C'est l'analyse de la géographe et urbaniste Gaële Lesteven, chargée de recherche au Laboratoire Ville Mobilité Transport et enseignante à l'Ecole des Ponts ParisTech
.

"On a voulu sortir la voiture de nos centres urbains, aujourd'hui elle revient de manière plus partagée, que ce soit en autopartage - à Lyon vous avez les Bluely - ou bien que ce soit en coivoiturage, comme Blablacar, mais aussi les taxis et les VTC" analyse de la géographe et urbaniste Gaële Lesteven, qui participe cette année pour la première fois aux Journées de l'Économie.

Alors que l'automatisation des voitures pointe son nez - à 5-6 ans probablement estime-t-elle, elle ne pense pas que l'on puisse déjà deviner quels seront ses grands artisans : si les constructeurs automobiles traditionnels sont désormais contestés par de nouveaux acteurs comme Google, Uber ou Amazon, elle estime qu'ils n'ont pas encore dit leur dernier mot : "Il y a une vraie bataille pour l'automatisation des véhicules, mais pour moi le gagnant n'est pas encore désigné".

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut