Le projet de restauration du grand orgue Cavaillé-Coll de Saint-François-de-Sales, dans le 2e arrondissement, est estimé à 1,3 million d’euros. (Photo Ville de Lyon)

La Ville de Lyon lance un appel aux dons pour restaurer l’orgue Cavaillé-Coll

Un an après avoir fait appel au mécénat pour financer la restauration du grand orgue de l'église Saint-François-de-Sales, la mairie de Lyon se tourne désormais vers les Lyonnais pour boucler le budget de l’opération, estimée à 860 000 euros. 

"Instrument de renommée internationale que les organistes du monde entier viennent visiter", le grand orgue de l'église Saint-François-de-Sales, construit en 1880 par Aristide Cavaillé-Coll, présente aujourd’hui "un état d’usure qui s’aggrave avec le temps", expliquait la ville de Lyon en septembre 2021 au moment de faire appel au mécénat pour financer sa restauration. Un an plus tard la municipalité s’est associée à la Fondation du patrimoine pour lancer une grande collecte auprès des Lyonnais pour continuer de boucler le budget des travaux estimé à 1,3 million d’euros (TTC). 

Les travaux de restauration que souhaite mener la ville sur ce "joyau du 19e siècle", abrité dans le 2e arrondissementdoivent permettre de stopper la dégradation, qui "porte notamment sur la mécanique des notes et sur l’oxydation, rendant muets certains tuyaux postés ainsi que les noyaux d’anches". 

Réunir 270 000 euros via la collecte

Le coût des travaux prévus sur deux ans doit être assumé par l’État, via la Drac à hauteur de 430 000 euros, par la Ville de Lyon pour 550 000 euros et via du mécénat pour 270 000 euros. À ce stade 15 000 euros ont déjà été récoltés via l’appel à des mécènes lancé il y a un an, auxquels s’ajouteront les dons collectés par la fondation du patrimoine pour boucler l’enveloppe dite de mécénat de 270 000 euros. 

Pour dynamiser la collecte populaire, la Fondation du patrimoine a par ailleurs décidé d’octroyer une dotation de 15 000 euros au projet. Elle reversera ainsi 1€ pour 1€ collecté dans la limité de 15 000 euros, précise la Ville de Lyon, qui a également demandé à la Région de soutenir la restauration à hauteur de 40 000 euros.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut