Bastion Social
© GALE

La ville de Lyon fait fermer le Bastion social pour "état des locaux"

Dans un arrêté, la ville de Lyon fait fermer le local du Bastion Social, tenu par un groupuscule d'extrême droite, situé au 73 quai Pierre Scize dans le 5e arrondissement.

Ce mardi 6 novembre, la ville de Lyon a pris un arrêté de fermeture du local du Bastion Social, au 73 quai Pierre Scize. Les lieux étaient tenus par un groupuscule d'extrême droite, issu de l'ex-Gud. Dans cet arrêté, la ville invoque "des manquements graves concernant la sécurité des personnes dans un établissement recevant du public", précisant "L’état des locaux compromet gravement la sécurité du public et fait obstacle au maintien de l’exploitation de cet établissement". Une visite de sécurité avait relevé une non-conformité des locaux dès le mois de mai 2018. La ville avait alors adressé plusieurs mises en demeure à l'association Bastion Social restée sans réponse, amenant à cet arrêté du 6 novembre. Dans un communiqué : "La Ville de Lyon tient à rappeler qu’elle est, et qu’elle restera, particulièrement attentive à toute tentative d’implantation de groupuscules extrémistes et identitaires".

à lire également
faits divers, secours, pompiers, fuites de gaz, cours vitton
Le 9 février 2019, une jeune femme et son enfant de quatre ans sont morts suite à l'incendie d'une boulangerie dans le 8e arrondissement de Lyon. Le parquet vient d'annoncer l'arrestation des deux associés de la société exploitant la boulangerie.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut