La victoire surprise du Café de la Cloche

C'est devenu un lieu de rendez-vous pour les Lyonnais. Plusieurs soirs dans la semaine se tiennent des conférences : café-philo, café-science... L'augmentation du loyer l'aurait obligé à quitter les lieux. 'Personne ne croyait que j'allais gagner ce procès, on me disait c'est David contre Goliath', explique Philippe Bitat.

Et pourtant. Le rapport de l'expert de l'ANF, établi selon des critères de notoriété du quartier, n'aura pas servi à grand chose. Il avait estimé que le classement du centre ville au Patrimoine Mondial de l'UNESCO en 1998 et la hausse du tourisme justifiait un loyer annuel de 15 000 euros. Mais la juge des baux commerciaux a rendu sa décision mardi 10 : le loyer annuel subira une augmentation raisonnable de 2500 euros, indexée sur le coût de la construction. Motif avancé : l'évolution du quartier en termes touristiques et démographiques 'ne profite pas de façon similaire à tous les commerces. La rue de la Charité n'est pas un axe de circulation habituel des touristes'.

Première victoire pour un client de l'ANF

Philippe Bitat est ravi : 'C'est une victoire totale. Je crois que c'est la première fois qu'un client d'ANF obtient gain de cause contre le propriétaire. Ca devrait inciter tous les autres commerçants à se défendre. Certains de mes voisins ont accepté le déplafonnement par peur, par je ne sais pas... Et ceux qui ont refusé de payer sont obligés de partir dès la fin de cette semaine.' La joie au coeur, mais un peu désemparé, il déclare : 'Je vais organiser un 'open bar' pour remercier tous ceux qui m'ont soutenu. Je n'avais pas prévu cette victoire, je n'ai pas de champagne en réserve mais la semaine prochaine, on pourra fêter ça.' De nombreuses personnes avaient manifesté leur soutien au Café et la pétition en ligne avait recueilli plus de 500 signatures. Cette victoire, c'est aussi la victoire des traditions lyonnaises.

Photo : Alexandre Montagne

Marine Badoux

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut