La reprise économique se consolide en Rhône-Alpes

L'Insee a dévoilé ses derniers chiffres économiques pour la France et pour Rhône-Alpes. Ils concernent le premier trimestre 2015. Si le PIB français est en hausse de 0,3 points, l'économie de la région confirme elle aussi un léger sursaut.

L'activité économique poursuit son renforcement en Rhône-Alpes. Elle est portée par un rebond du tourisme : entre janvier et mars 2015, le nombre de nuitées hôtelières est supérieur à la moyenne des trois années précédentes, une hausse portée entre autres par les visiteurs étrangers.

Le secteur du bâtiment tire modérément la reprise puisque le nombre de chantiers débutés n'est en hausse que de 0,4 %. Toutefois, l'Insee invite à comparer ce chiffre avec celui du premier trimestre 2014, qui était de -0,4 %. Au niveau français, les mises en chantiers baissent de 0,9 % au premier trimestre.

8,9 % de chômage en Rhône-Alpes

Les exportations de la région progressent de 1,5 %, soit 3,6 % au dessus du niveau du premier trimestre 2014. Ces trois premiers mois de 2015, les exportations de Rhône-Alpes s'élèvent à 12 milliards d'euros (109 milliards pour la France métropolitaine).

Enfin, le taux de chômage entre la Loire et les Alpes est de 8,9 % de la population active (10 % en France), soit l'un des meilleurs taux du pays. Il augmente de 0,3 points sur un an (0,2 en France). Au sein de la région, le département qui s'en sort le mieux est l'Ain (7,3 %) et celui qui compte le plus de chômeurs est la Drôme (11,1 %). Le taux de chômage dans le Rhône est de 9,3 %. Après des gains importants en 2014, l'emploi intérimaire marque quant à lui une baisse significative. Il perd 2,5 points, soit une perte de 1 600 emplois en Rhône-Alpes.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut