La région Rhône-Alpes attire les médecins

Rhône-Alpes est la 3e région la plus attractive pour les médecins. Entre 2007 et 2013, leur nombre s’y est accru de 4,2 %.

L’atlas de la démographie établi par le conseil de l’ordre des médecins est formel : Rhône-Alpes est la 3e région la plus attractive pour les médecins. Entre 2007 et 2013, leur nombre y a crû de 4,2 %. Un joli taux, même s’il reste inférieur à celui des Pays-de-la-Loire (+5,2 %) et de l’Alsace (+4,5 %).

A contrario, trois régions se distinguent par une baisse significative des médecins qui y sont inscrits en activité régulière. Arrive en tête de ce classement l'Ile-de-France (-4,8 %), Champagne-Ardenne occupe la seconde place (-3,4 %), tandis que le Centre se positionne au 3e rang des régions qui dénombrent la plus forte diminution des médecins inscrits au tableau de l’ordre (-2,9 %).

Bien qu’étant aujourd’hui encore les régions présentant la plus forte densité de médecins par habitant, l'Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur attirent de moins en moins de médecins.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut