Pollution vu depuis la tour oxygène © Tim Douet

La métropole de Lyon veut récupérer une partie de la taxe carbone

Afin de financer son Plan Climat Air Énergie Territorial, la métropole de Lyon a adopté un vœu pour demander au gouvernement de reverser une partie de la Contribution énergie climat au prorata de sa population.

Le Grand Lyon a adopté ce mardi en fin de conseil un vœu demandant au gouvernement de lui reverser une partie de la Contribution énergie climat. Une taxe aussi appelée taxe carbone dont l'augmentation a été annulée par le Premier ministre suite au mouvement des Gilets jaunes. Ce vœu a été porté par dix groupes qui souhaitent, à travers ce versement, financer les actions du Plan Climat Air Énergie Territorial de la métropole de Lyon. “Les ressources obtenues doivent permettre de financer des actions concrètes, visibles, au service d'une transition énergétique acceptable et bénéfique pour tous. L'intégralité des recettes de cette fiscalité doit ainsi être affectée exclusivement à des mesures en faveur de la transition écologique”, exprime le vœu. Selon les élus qui l'ont formulé, “cette transition ne doit pas être vécue comme une contrainte , au contraire elle peut être pensée pour améliorer le quotidien des habitants”. Ces derniers souhaitent que la part de la métropole soit calculée au prorata de la population pour “accélérer la transition énergétique de son territoire et mettre en œuvre des mesures concrètes, tout en accompagnant spécifiquement les populations les plus fragiles”.

C'est la période des vœux au père Noël”, a ironisé l'élu EELV Bruno Charles sur le peu de chance que cette demande aboutisse. Ce dernier s'est tout de même félicité de l'adoption de cette proposition. De leur côté, les élus LR n'ont pas pris part au vote. “Nous sommes contre les nouvelles taxes et la transition écologique punitive”, a déclaré Philippe Cochet qui a profité de l'occasion pour critiquer l'intervention d'Emmanuel Macron au 20h. “12 minutes et 12 milliards de dépenses en plus”, a raillé le maire de Caluire-et-Cuire. Le vœu a finalement été adopté.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut