© Tim Douet

La meilleure façon d'ouvrir sa portière et de sauver les cyclistes

Comment ouvrir la portière de sa voiture en ville tout en faisant attention aux cyclistes qui peuvent arriver derrière ? Voici une astuce incontournable.

Une voiture se gare sur une place le long de la route, une portière s'ouvre et en quelques secondes, le cycliste qui arrivait derrière la percute de plein fouet. Dans le meilleur des cas, il s'en tire avec quelques bleus, mais les conséquences d'un instant d’inattention du conducteur peuvent parfois être bien plus graves.

Cela n'aura échappé à personne, le nombre de cyclistes à Lyon ne fait que s’accroître depuis quelques années. Il devrait continuer de battre des records, poussant tous les utilisateurs de la route, sans exception, à être attentifs aux autres à chaque instant. Il y a bien sûr la question des angles morts pour les conducteurs, mais le danger n'est pas toujours lorsque la voiture circule. Il peut arriver quelques minutes après le stationnement, lorsque conducteur ou passager ouvre les portes sans que personne ne vérifie si un autre véhicule ou un cycliste arrive derrière.

Il existe pourtant une petite astuce bien connue aux Pays-Bas, enseignée lors du permis de conduire et qui mérite de se démocratiser en France : ouvrir la portière avec la main opposée. Concrètement, pour ouvrir la portière de droite, utilisez la main de gauche, et pour ouvrir la portière de gauche, utilisez la main de droite. En théorie, la manipulation n'est pas des plus intuitive, mais elle force à tourner son corps (et sa tête) et permet de voir immédiatement si personne n'arrive derrière. L'habitude est très simple à prendre et permet de sauver des vies (et accessoirement sa portière si l'on veut être terre à terre).

Faire défiler vers le haut