Gendarmes
©LOIC VENANCE / AFP

La factrice Gilets jaunes perd son travail à cause d’insultes filmées

Le CDD d’une factrice du Rhône a été rompu par La Poste. Alors qu’elle déposait du courrier aux gendarmes, elle a été arrêtée par ces derniers pour avoir réalisé une vidéo où elle insultait les forces de l’ordre.

Une jeune factrice Gilets jaunes du Rhône vient de perdre son emploi. Selon Le Progrès, La Poste a mis fin à son CDD. Tout commence le 1er décembre. Ce jour-là, la jeune femme (elle a 18 ans) tourne une vidéo à Villefranche-sur-Saône où elle insulte les forces de l'ordre présentes. Les gendarmes vont l'identifier.

Le 5 décembre, alors qu'elle effectue sa tournée et qu'elle apporte du courrier à la gendarmerie, elle est arrêtée. Selon nos confrères, elle a reconnu l'outrage, mais confie avoir “voulu que les gendarmes [l]'arrêtent en dehors de [son] travail”, pensant qu'elle n'aurait pas perdu son emploi dans un autre contexte. Le commandant de gendarmerie lui a interdit de venir à la caserne ; La Poste, de son côté, a rompu son CDD.

à lire également
Pierre-Yves Gomez © Antoine Merlet
Pierre-Yves Gomez est économiste, essayiste et professeur à l’EM Lyon, où il dirige l’Institut français de gouvernement des entreprises. Dans L’Esprit malin du capitalisme (Desclée de Brouwer, 2019), il montre comment le capitalisme s’approprie tous les aspects de notre existence et dans quelle mesure il influence nos modes de vie. Entretien.
Faire défiler vers le haut