Gendarmes
©LOIC VENANCE / AFP

La factrice Gilets jaunes perd son travail à cause d’insultes filmées

Le CDD d’une factrice du Rhône a été rompu par La Poste. Alors qu’elle déposait du courrier aux gendarmes, elle a été arrêtée par ces derniers pour avoir réalisé une vidéo où elle insultait les forces de l’ordre.

Une jeune factrice Gilets jaunes du Rhône vient de perdre son emploi. Selon Le Progrès, La Poste a mis fin à son CDD. Tout commence le 1er décembre. Ce jour-là, la jeune femme (elle a 18 ans) tourne une vidéo à Villefranche-sur-Saône où elle insulte les forces de l'ordre présentes. Les gendarmes vont l'identifier.

Le 5 décembre, alors qu'elle effectue sa tournée et qu'elle apporte du courrier à la gendarmerie, elle est arrêtée. Selon nos confrères, elle a reconnu l'outrage, mais confie avoir “voulu que les gendarmes [l]'arrêtent en dehors de [son] travail”, pensant qu'elle n'aurait pas perdu son emploi dans un autre contexte. Le commandant de gendarmerie lui a interdit de venir à la caserne ; La Poste, de son côté, a rompu son CDD.

à lire également
La mobilisation a été plus faible que les semaines précédentes, ce samedi, à Lyon, pour l'acte XIX de la mobilisation des Gilets jaunes. Hormis quelques dizaines de minutes de tension, place Bellecour, quai Gailleton et rue de la République, la situation est restée assez calme. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut