Photo de l’élevage par L214 – Éthique & animaux

L214 obtient l'annulation de l'implantation d’un poulailler industriel

L’association basée à Lyon a obtenu en référé, l’annulation provisoire de l’implantation d’un poulailler situé dans l’Allier qui devait permettre l'élevage de 160 000 poulets et de 12 000 dindes par an.

L'association lyonnaise de lutte contre la souffrance animale a obtenu la suspension d'un projet  d’exploitation d’un poulailler industriel sur la commune de Bressolles, dans l’Allier. Un projet qui devait permettre l'élevage de 160 000 poulets et de 12 000 dindes par an.

L214 et l'association Bressolles Bien Vivre, se sont associées pou lutter contre ce projet “compte tenu des conditions de vie effroyables qu’implique ce type d’élevage pour les animaux, des atteintes à l’environnement, des nombreuses nuisances à l’égard des riverains ainsi que de la fermeture au dialogue de la préfecture et du maire de Bressolles”, expliquent-elles. 

En plus du référé validé par le tribunal administratif de Clermont-Ferrand, les deux associations ont attaqué l'arrêté préfectoral autorisant le projet. Ce mardi, le juge des référés a décidé de suspendre en urgence l’exploitation de cet élevage, en raison notamment de la proximité de zones protégées Natura 2000. Pour autant, le projet n'est pour le moment pas encore annulé. Il faudra attendre la décision de la justice administrative sur la validité de l'arrêter préfectoral. 

à lire également
La préfecture a décidé d'abaisser les vitesses maximales autorisées dans la métropole de Lyon mais n'a pas choisi d'instaurer la circulation différenciée pour cause de Fête des lumières et de mouvements sociaux. 
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut