L'Autre Direct : Emirates veut plus de liaisons Lyon-Dubaï

Lyon Capitale a rencontré le Directeur général d'Emirates France, Thierry de Bailleul, pour évoquer la stratégie de la compagnie aérienne qui fêtait cette semaine les quatre ans de sa ligne Lyon-Dubaï.

Emirates a mis les petits plats dans les grands pour son anniversaire. La compagnie aérienne émiratie fêtait ce jeudi 2 décembre les quatre ans d'existence de sa ligne Lyon-Dubaï, chez Paul Bocuse, à l'abbaye de Collonges. L'occasion pour Lyon Capitale d'interroger son Directeur général pour la France, Thierry de Bailleul.

Si ce dernier se félicite du succès des cinq liaisons hebdomadaires entre les métropoles rhodanienne et émiratie, il souhaite surtout en accroître la fréquence pour passer à sept vols semaine. Les acteurs économiques seraient intéressés mais aucune négociation lancée. Thierry de Bailleul ne doute toutefois pas qu'il sera dans l'intérêt de l'opérateur privé ayant racheté l'aéroport Saint-Éxupéry de développer le trafic.

La Direction générale de l'aviation civile (DGAC) avait refusé d'ouvrir davantage de lignes à Emirates à Lyon. Une décision motivée par des soupçons de distorsion de concurrence. Questionné à ce sujet Thierry de Bailleul réfute les accusations.

 

à lire également
Histoire - Lyon n’a pas attendu la décision d’un jury ou de l’ouverture d’une "Cité" pour être déclaré capitale de la gastronomie. De l’Empire romain à nos jours, la ville a toujours su se démarquer par sa tradition culinaire et sa capacité à mélanger les influences culturelles au creux des assiettes. Retour sur deux mille ans d’histoire savoureuse, à déguster sans modération.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut