L'aéroport Saint-Exupéry profite des bus Macron mais aucun ne part de Lyon

L’autorité de régulation des activités ferroviaires et routières vient de publier une analyse du marché des bus Macron pour le 2e trimestre 2018. L'aéroport Saint-Exupéry profite de cette libéralisation, mais à cause de Rhônexpress, aucun bus n'arrive depuis Lyon.

Cette analyse du marché libéralisé des services interurbains par autocar pour le 2e trimestre 2018 est riche en enseignement. Commandée par l'autorité de régulation des activités ferroviaires et routières, elle nous apprend que les bus Macron rencontrent un fort succès entre l'aéroport de Lyon et la ville de Grenoble. Cette ligne a été empruntée par 113 000 passagers durant le 2e trimestre, s'imposant comme la deuxième de France derrière Lille-Paris (113 119 passagers). Les bus entre Grenoble et l'aéroport Lyon Saint-Exypéry sont proposés à partir de 11,90 euros pour un trajet d'une heure. À la quatrième place, on retrouve la ligne Lyon-Paris (86 545), et à la cinquième, Lyon-Grenoble (67 073 passagers). Aucune ligne de bus ne relie pourtant la ville de Lyon à l'aéroport Saint-Exupéry. Le monopole de Rhônexpress étant garanti contractuellement dans le cadre de la concession avec le Sytral, les bus Macron ne sont pas autorisés à faire ce trajet.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut