Capture d’écran 2013-09-26 à 18.15.17

Kem One : 2 mois de plus pour trouver un repreneur

Le Tribunal de commerce de Lyon a prolongé ce jeudi la période de redressement judiciaire de Kem One portée à six mois. Les offres de reprise pourront ainsi être déposées jusqu’au 15 octobre. 130 emplois sont menacés. (Actualisé le 27 septembre à 9h55).

Les offres de reprise déjà déposées par des investisseurs américains prévoient la suppression de 10 % des postes de travail pour améliorer la compétitivité. Des mesures que l’administrateur judiciaire espère lever grâce à ce nouveau délai.

En milieu de journée, près de 400 salariés de Kem One ont manifesté du siège social du groupe dans le 7e arrondissement jusqu’au tribunal de commerce en attente de sa décision, entraînant des perturbations dans le trafic du tramway T1.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut