annecy-2018(1)

JO 2018 - Annecy y croit jusqu'au bout

C'est ce mercredi après-midi, en Afrique du Sud, que sera désignée la ville-hôte des Jeux Olympiques d'hiver 2018. Annecy ne part pas favorite, des animations y sont néanmoins prévues toute la journée en attendant les résultats.

Si Pyeongchang (Corée du Sud), et Munich (Allemagne), sont favorites, Annecy veut jouer son ticket jusqu'au bout. « Tout est encore possible, a estimé ce matin Charles Beigbeder président du comité de candidature français. On n'est pas un cran en-dessous. Il y a trois villes candidates. Les trois candidatures ont été qualifiées par le CIO et par son président Jacques Rogge d'un niveau très élevé. Simplement, chaque candidature présente une vision différente. Nous, on propose de faire des Jeux à dimension humaine".

Avec un budget très inférieur à celui de ses concurrentes, Annecy (33 millions d'euros) n'a pas d'autre choix que de se positionner ainsi. Munich avec ses 50 millions d'euros de budget et Pyeongchang à plus de 100 millions d'euros ne lui laissent pas le choix. Par ailleurs, la traditionnelle alternance entre les continents hôtes de la compétition laisse présager cette année le choix de l'Asie pour 2018.

Ce matin, le Premier ministre, François Fillon, a dit néanmoins son goût pour l'alpinisme devant le CIO, venu défendre à Durban avec la délégation française la candidature d'Annecy. Chantal Jouanno, ministre des Sports, Dennis Masseglia, Charles Beigbeder, Jean-Pierre Vidal, Gwendal Peizerat étaient également présents. Plusieurs films promotionnels ont été diffusés au comité international olympique pour tenter de le convaincre.

A Annecy un écran géant retransmet au Pâquier, l'esplanade située devant le lac, les événements qui se déroulent à Durban en Afrique du Sud depuis ce matin. Les habitants qui le souhaitent ont donc pu assister à la présentation de la délagation au CIO ce matin retransmise en direct. A l'hôtel de ville, une délégation de représentants d'entreprises qui ont soutenu financièrement Annecy déjeunent à la mairie ce midi en attente de la réponse du CIO. Le nom de la première ville éliminée sera connue à 15h30 cet après midi. Celui de la ville hôte sera dévoilé à 17h30. Ce soir, un DJ animera le Pâquier jusque tard dans la nuit à Annecy, « pour fêter l'événement, même si la réponse est négative », affirme-t-on à la mairie.

Le 6 juil. 2011 à 12:32, Raphael Ruffier-Fossoul (Lyon Capitale) a écrit :

à lire également
Toutes les semaines, des postes pour le déploiement de la fibre optique ne sont pas pourvus. Face à ce secteur en tension, l'École de la 2e chance accueille à Lyon "Les plombiers du numérique". Une vingtaine de jeunes ont débuté leur formation, avec à la clé, les perspectives d'un emploi. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut