Jean-Francois Debat © Robin Favier
© Tim Douet

Jean-François Debat  : "Wauquiez est dans l'outrance"

Jean-François Debat, président du groupe socialiste au conseil régional, était l'invité de L'Autre Direct jeudi. Il critique la brutalité de la méthode Wauquiez. Il dénonce aussi la subvention régionale de 3 millions d'euros aux chasseurs.

"La pratique politique de Laurent Wauquiez est aussi brutale et clivante que son message politique", dénonce Jean-François Debat, maire PS de Bourg-en-Bresset et président du groupe d'opposition socialiste à la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il revient aussi sur le refus de Laurent Wauquiez d'accueillir des migrants de la jungle de Calais dans la région : "la République, c'est aussi accepter la solidarité. Laurent Wauquiez n'est pas le shérif chargé de savoir qui a le droit d'entrer sur le territoire. Expliquer que 80 réfugiés qui ont fui la guerre vont créer un mini-Calais, c'est de la foutaise", déplore Jean-François Debat.

Le leader de l'opposition déplore aussi la subvention de trois millions d'euros accordée aux chasseurs pour la protection de l'environnement : "Les chasseurs ont un rôle, mais là il leur donne plus que toutes les autres associations réunies. C'est un choix politique rétrograde".

à lire également
Laurent Wauquiez
Le président du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes et du parti Les Républicains s'est positionné en faveur du président hongrois alors que certains élus de son parti au Parlement européen ont voté la procédure initiée contre Budapest, cette semaine.  
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut