Soldats américains Irak
Le président américain « a autorisé le déploiement de 1 500 conseillers militaires supplémentaires dans un rôle non combattant pour entraîner

Irak : Obama double les effectifs US

Le président américain a autorisé, vendredi, l'envoi de 1 500 conseillers militaires supplémentaires en Irak, portant les effectifs US à 3 100 soldats. Objectif : venir en aide aux forces irakiennes totalement déboussolées.

Il lui faudra l'aval du Congrès, désormais aux couleurs républicaines. Mais ce que semble dire Barack Obama, c'est "chacun ses responsabilités". Le président américain a autorisé, hier, l'envoi de troupes supplémentaires en Irak.

1 500 conseillers militaires pourraient donc rejoindre les 1 400 soldats américains aujourd'hui déployés en Irak (environ 600 conseillers militaires à Bagdad et Erbil et 800 soldats qui assurent la sécurité de l'ambassade des Etats-Unis et de l'aéroport de Bagdad).

Le président des Etats-Unis a néanmoins précisé que ces troupes "ne seront pas engagées dans les combats" contre l'organisation islamiste EI. Les troupes devront "soutenir les partenaires en place (...) dans un rôle non combattant pour entraîner, conseiller, et assister les forces de sécurité irakiennes, y compris les forces kurdes.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut