incinerateur gilly sur isere

Incertitudes sur le futur de l'usine d'incinération de Gerland

Alors qu'elle est censée fermer en 2019 ou 2020, le futur de l'usine d'incinération des ordures ménagères de Lyon n'est pas encore complètement décidé. La Métropole considère les différentes options qui s'offrent à elle.

Alors que la date de fin de vie de l'usine d'incinération des ordures ménagères de Lyon se rapproche, la Métropole de Lyon reste indécise quant à la manière de faire évoluer le projet. En effet, le bâtiment fournit un important réseau de chauffage en plus de traiter les ordures ménagères. Le Grand Lyon s'étant engagé en 2012 à réduire le volume de déchets à traiter de 15 % , le compromis est délicat.

Plusieurs options possibles

Pour Thierry Philip, vice-président en charge de l'Environnement, et Bruno Charles, vice-président en charge du Développement durable, interrogés par le Progrès, les avis divergent. Pour le premier, la solution envisagée aujourd'hui serait "de prolonger la durée de vie de Gerland et d'engager des travaux", Thierry Philip estime que l'usine est "en état d'être prolongée jusqu'à la fin du prochain mandat, à l'horizon 2026".

Alors que pour Bruno Charles, il faut que la Métropole se donne "les moyens de se passer de l'un des deux incinérateurs" (le deuxième site est à Rillieux-la-Pape). La diminution de la quantité de déchets à incinérer pouvant mener à la fermeture du site selon lui.

à lire également
1 commentaire
  1. Kasneh - 15 avril 2016

    La photo accompagnant l'article ne semble pas être celle de l'incinérateur de Gerland !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut